CONT : Guerre et totalitarismes en Europe (1911-1946).

CAPES 2004-2005 : Plans détaillés.

CONT : Guerre et totalitarismes en Europe (1911-1946).

Messagede gilles » Vendredi 28 Octobre 2005 05:01

Bonjour,
Je viens de vous rejoindre dans l'université.
Un sujet :

Guere et totalitarismes en Europe (1911-1946)

possible ou trop polémique ?
Jattends vos avis et je v essayer d'y réféléchir
GIlles
gilles
Membre
Membre
 
Messages: 60
Inscription: Dimanche 14 Août 2005 18:14

Messagede Loutouli » Dimanche 30 Octobre 2005 18:42

Je trouve que ce sujet est trop ciblé et ne correspond pas à la tranche chronologique 1911-1946. De plus, je ne vois pas trop ce que l'on peut dire sur d'autres pays mis à part l'Allemagne et l'URSS (si on retient la définition de Hannah Arendt). Pour elle, l'Italie, l'Espagne, le Japon ne sont pas a proprement parlé des totalitarismes. Pourtant, certains auteurs y incluent l'Italie, la Chine de Mao (HP) et les régimes dérivés du communisme (HP).
Si je reprends la définition donnée par le Mourre. Voilà ce que l'on entend par totalitarisme : forme extrème d'absolutisme étatique dont les principales caractéristiques sont :
- l'existence d'une idéologie officielle et d'un parti unique
- le culte du chef et de l'Etat
- la négation de la valeur de la personne en tant que telle et l'embrigadement de l'individu
- la mise en place d'un système de contrôle policier et de propagande
- la volonté expansionniste de l'Etat
La guerre n'est qu'un médium pour servir la volonté expansionniste de l'Etat. Je ne pense pas qu'il faut voir la question au programme comme étant celle qui vise à étudier la nature des régimes. Mais, je vois plutôt la question à partir des sociétés et comment elles vivent la guerre et les périodes de paix dans les bornes chronologiques proposées.
Je vois plutôt (par expérience :cry: de l'an passé) des sujets comme les civils dans les guerres, les femmes dans les guerres, les enfants dans les guerres, L'expérience combattante, guerre et changement social, guerres et mobilisations des sociétés, cultures de guerre - cultures de paix, mémoires de guerre, les villes en guerre, les entrées en guerre, la guerre industrielle, guerre et religion.
Avatar de l'utilisateur
Loutouli
Membre
Membre
 
Messages: 191
Inscription: Mardi 21 Juin 2005 13:02
Localisation: Yonne

Guerre et totalitarismes

Messagede gilles » Lundi 31 Octobre 2005 18:50

Je pense au contraire que ce sujet est coeur de la question de contemporaine .Elle est présente au sein des programmes (de Premiere) qui inspirent parfois les membres du jurys soucieux quand ils le peuvent de donner un sujet proche des questions traitées par les enseignants en cours d'année.
Ces programmes de premiere ont d'ailleurs relancer la polémique sur l'analyse du phénoméne totalitaire dans l 'entre-deux-guerres puisqu'ils insistent les enseignants à aborder la question " les totalitarismes et la guerre" de maniere exclusivement comparative. Même s'il faut être évidemment prudent est éviter d'enfermer toutes les dictatures derriere ce concept sans en montrer les différences, le débat peut aboutir à un relatif consensus à condition de voir dans le totalitarisme plus une pratique d'encadremement de la société qu'une doctrine. Si les objectifs sont différents ( exalter l' etat,affirmer la supériorité aryenne, aboutir à une société sans classe), le résultat passe toujours par la transformation de l'homme nouveau. Les moyens restent les memes : fondre l'individu dans une volonté collective, absorder l'homme dans une même idéologie, régler tous les moments de sa vie.
Donc il s' agirait dans ce sujet de traiter des trois dictatures ( Itallie, Allemagne, URSS) inspirées certes d'idéologies différentes mais adoptant des pratiques politiques communes : les totalitarismes .
L' idée générale serait ( dans l'esprit du programme) de montrer comment la première mondiale a profondément bouleversé les sociétés et les consciences. La dureté des combats, la soumission de l'individu au collectif, les traités de paix jugés injustes, la démoralisation des combattants ont engendré une violence qui a pris corps dans les régimes totalitaires fondés sur des valeurs essentiellement guerrieres. L'exaltation de ces valeurs a par la suite débouché sur la seconde guerre.
Bref un tel sujet ne semble pas impossible car il va le sens de la question possée et il est un sujet auquel les enseignats sont confrontés dans leurs pratiques. Il ne manquerait plus que ceux -ci n'aient pas réfléchi dessus. je vois déjà le rapport du jury se gaussant du fait des enseignants chevronés n'aient pas réfléchi sur cette question centrale du programme de premiere .....
gilles
Membre
Membre
 
Messages: 60
Inscription: Dimanche 14 Août 2005 18:14

Messagede elias » Lundi 31 Octobre 2005 20:30

Je pense aussi que cela peut être un des sujets, parmi des centaines, ni plus ni moins.
Je suis d'accord sur l'importance dans le sujet: c'est un des points centraux, il suffit de lire Henninger.
Là où cela pose problème reste plutôt la définition géographique: seul trois Etats, sont concernés directement, donc peu probable. Ou alors intégrés dans une vision globale plus idéologique, ultra nationaliste, qui concerne des franges de population dans chaque Etat mais là ça n'est plus vraiment le même sujet.
D'autre part, il faut voir aussi chronologiquement si on peut tomber sur une période partielle (après guerre), bien que les racines soient la guerre, mais aussi des origines plus profondes dans le XIXe siècle.
En disant, le totalitarisme est issu de la guerre, on est déjà dans le partiel, ou dans les causes et non les origines au sens de Renouvin.
D'un aitre côté l'Allemagne des années 20 est quand même la toile de fond du concept de "brutalisation".
Mais enfin, ce sujet mérite discussion c'est certain. C'est l'intérêt d'ailleurs de travailler ensemble sur le forum.
Laurent, 41 ans, CAPES 1996, bi-ad. Poste fixe en collège.

Blog de 3ème collège http://cahiervirtuel.over-blog.com
elias
Modérateur "Salle des profs"
Modérateur "Salle des profs"
 
Messages: 2185
Inscription: Samedi 2 Août 2003 14:06

Messagede Ludoxandre » Jeudi 3 Novembre 2005 22:30

Je vais essayer de voir pour un éventuel plan. Ce sujet soulève tant de questions ... je m'y colle au plus tôt. J'en profite pour m'xcuser de mon absence ces derniers jours, mais ma santé m'a joué quelques tours.
Professeur certifié dans le Var (Gassin) - préparation agrégation interne 2009
Avatar de l'utilisateur
Ludoxandre
Membre
Membre
 
Messages: 87
Inscription: Vendredi 6 Mai 2005 15:34

Le fascisme c'est la guerre !

Messagede gilles » Samedi 12 Novembre 2005 10:38

Apropos de cette question on peut lire l'article suivant :
Michel Winock
Le fascisme, c’est la guerre !

L’Histoire, N° 235.
Gilles
gilles
Membre
Membre
 
Messages: 60
Inscription: Dimanche 14 Août 2005 18:14


Retourner vers HISTOIRE CONTEMPORAINE : Sociétés, guerres et paix...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron