FRA : villes

Testez vos connaissances avec des questions sur des points précis du programme dans cet espace.

FRA : villes

Messagede hebus » Vendredi 28 Novembre 2008 21:35

Qu'est-ce que la loi ZIPF? Quelle particularité met-elle en évidence concernant l'armature urbaine française?
Nico: certifié,bi-ad, en ECLAIR (je ne sait toujours pas quoi?)
hebus
Membre
Membre
 
Messages: 327
Inscription: Samedi 8 Septembre 2007 23:09
Localisation: Nice

Re: France: villes

Messagede seb42 » Vendredi 28 Novembre 2008 21:36

Jamais entendu parler
Avatar de l'utilisateur
seb42
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 1318
Inscription: Jeudi 3 Mai 2007 08:26
Localisation: Sur une montagne en Savoie

Re: France: villes

Messagede Marielle47 » Vendredi 28 Novembre 2008 21:42

je sèche aussi
Marielle47
Membre
Membre
 
Messages: 33
Inscription: Dimanche 2 Décembre 2007 23:05

Re: France: villes

Messagede Steph D » Vendredi 28 Novembre 2008 21:51

Hébus, tu peux nous donner la réponse, je crois que tout le monde sèche (enfin, les 3 connectés !)
Stéphanie, certifiée cuvée 2000.
Avatar de l'utilisateur
Steph D
Modératrice "Forum Interne"
Modératrice "Forum Interne"
 
Messages: 1409
Inscription: Mardi 29 Août 2006 12:11

Re: FRA : villes

Messagede Nath-ppp » Vendredi 28 Novembre 2008 21:56

Moi de toutes façons je sèche sur TOUT ce soir
Nath-ppp
Membre
Membre
 
Messages: 88
Inscription: Lundi 28 Mai 2007 12:05
Localisation: Paris

Re: FRA : villes

Messagede seb42 » Vendredi 28 Novembre 2008 21:57

Bonne raison pour poser des questions...
Avatar de l'utilisateur
seb42
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 1318
Inscription: Jeudi 3 Mai 2007 08:26
Localisation: Sur une montagne en Savoie

Re: FRA : villes

Messagede hebus » Vendredi 28 Novembre 2008 22:07

C'est ce qu'on appelle la loi rang / taille qui présente sur un graphique le nombre de villes ayant tant d'habitants. On trace ensuite une courbe médiane. Selon si on est au-dessus ou au-dessous de cette ligne, on est donc plus ou moins éloigné l'équilibre.
Dans le cas français, on a une ville toute seule à 10 millions d'habitants ; cinq/ six villes entre 500 000 et 1 million ; entre 30 et 40 villes qui ont plus de 30 000 habitants.
Conclusion : l'armature urbaine française est importante mais profondément déséquilibrée.
D'une part, on a une macro céphalie qui écrase tout, une sous représentation des grandes villes qui ne jouent pas leur rôle de rééquilibrage, et par contre une surreprésentation des villes moyennes.
Nico: certifié,bi-ad, en ECLAIR (je ne sait toujours pas quoi?)
hebus
Membre
Membre
 
Messages: 327
Inscription: Samedi 8 Septembre 2007 23:09
Localisation: Nice

Re: FRA : villes

Messagede seb42 » Vendredi 28 Novembre 2008 22:17

Et le sigle veut dire quoi exactement, c'est récent ou non? Car on le savait déjà en 1947.
Avatar de l'utilisateur
seb42
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 1318
Inscription: Jeudi 3 Mai 2007 08:26
Localisation: Sur une montagne en Savoie

Re: FRA : villes

Messagede hebus » Vendredi 28 Novembre 2008 22:35

Je ne connais pas la signification du sigle.

Qu'est-ce que la gentryfication?
Nico: certifié,bi-ad, en ECLAIR (je ne sait toujours pas quoi?)
hebus
Membre
Membre
 
Messages: 327
Inscription: Samedi 8 Septembre 2007 23:09
Localisation: Nice

Re: FRA : villes

Messagede Marielle47 » Vendredi 28 Novembre 2008 22:47

La gentryfication est un processus de renouvellement sociologique d'un quartier; à l'origine populaire, il devient peu à peu plus huppé en raison de l'arrivée d'artistes, de classes plus aisées. Ce processus s'accompagne ou est suivi souvent d'un changement physique du quartier via des opérations de réhabilitation ou de rénovation.
Marielle47
Membre
Membre
 
Messages: 33
Inscription: Dimanche 2 Décembre 2007 23:05

Re: FRA : villes

Messagede Sardokar » Vendredi 28 Novembre 2008 23:07

Ce n'est pas la loi Zipf mais la loi de Zipf. Ce n'est pas un acronyme mais tout implement cette loi porte le nom de son auteur, George K. Zipf qui a écrit en 1949 Le comportement humain et le principe de moins d'effort (Human behavior and the principle of least effort).

Pour ceux que cela intéresse, voila dans le détail le contenu (pour moi, c'est du charabia) : :020:

La hiérarchisation urbaine a été souvent analysée sur la base de la loi Rang-Taille, connue souvent par la loi de Zipf (1949) qui a montré que les forces d’organisation spatiale de concentration-dispersion agissent de manière à ce que la taille des villes (P) se distribue de manière régulière en fonction inverse de leur rang (r) selon la relation : Pr = b.ra où a et b sont des paramètres qui varient selon les espaces et les périodes.

Cette loi s'exprime, dans un graphique arithmétique, par une courbe concave inverse et se traduit, dans un graphique bilogarithmique, par une droite décroissante lorsque la distribution est régulière. La loi rang-taille se présente comme une loi de répartition interne d’un système urbain où la taille des villes est fonction de leur rang, ce rapport est mesuré par la pente (a) qui exprime de combien diminue la taille d’une ville (en %) lorsque son rang augmente de 1 %, les études ont montré que la valeur de (a) est souvent proche de l’unité. Les études faites dans le monde montrent que la valeur de la pente (a) varie de 0,6 à 1,5.

La constante (b) représente la valeur théorique de la première ville dans un système urbain donné et sa valeur se rapproche plus ou moins de la taille réelle de la première ville (P1). C’est la raison pour laquelle on présente souvent la loi sous une forme très simplifiée de la forme: Pr = P1/r où r est le rang avec r = 1, 2,…n, P la taille, la littérature correspondante est abondante à ce titre (Cf. P. Haggett ,1973 - A. S. Bailly, 1975 - P. Claval, 1980 - A. Belhedi, 1992…).

Par ailleurs, de nombreux travaux montrent qu’il vaudrait mieux utiliser la population urbaine totale au lieu de la première ville (Gibbs, 1963 - A. Belhedi, 2002) tandis que la notion d’équilibre se trouve un peu contestée (D. Pumain, 1982). En outre, l’idée de la convergence vers un modèle unique avancée par B Berry se trouve peu partagée (F. Moriconi-Ebrard, 1993).
Nicolas, 29 ans, prof. titulaire (collège), prépa agreg interne.
Avatar de l'utilisateur
Sardokar
Membre
Membre
 
Messages: 157
Inscription: Jeudi 5 Juin 2003 22:07
Localisation: Aix-en-Provence

Re: FRA : villes

Messagede Sardokar » Vendredi 28 Novembre 2008 23:15

hebus a écrit:Qu'est-ce que la gentryfication?


On peut l'écrire aussi gentrification. C'est un terme utilisé surtout en sociologie qu'on peut traduire par "embourgeoisement" (ce terme vient de gentry, qu'on a rencontré dans notre programme de moderne et qui signifie la petite noblesse). Il désigne la reconquête par les classes aisées de quartiers anciennement ghettoïsés qui les rénovent et se les réapproprient.
Nicolas, 29 ans, prof. titulaire (collège), prépa agreg interne.
Avatar de l'utilisateur
Sardokar
Membre
Membre
 
Messages: 157
Inscription: Jeudi 5 Juin 2003 22:07
Localisation: Aix-en-Provence

Re: FRA : villes

Messagede Jérôme » Vendredi 28 Novembre 2008 23:42

Quelle différence entre réhabilitation et rénovation ?
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

Re: FRA : villes

Messagede melisa » Dimanche 28 Décembre 2008 14:00

la rénovation , on casse le batiment ancien pour en reconstruire un autre qui n'a pas forcément la même fonction
la réhabilitation : on casse seulement une partie du bâtiment et on conserve au moins la facade initiale.
C'est ca ou j'ai tout faux???
quand on veux on peux....c'est vrai non.. on peut.. hein?
Avatar de l'utilisateur
melisa
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Lundi 28 Août 2006 20:01

Re: FRA : villes

Messagede lalouly » Dimanche 28 Décembre 2008 15:33

c'est ça....rénovation : neuf, réhabilitation : restauration de l'ancien....mais la fonction du bâtiment ne rentre pas en compte...tu peux réhabiliter mais en modifiant le fonction du bâtiment (ex: des vieilles gares, des entrepôts ...)
Avatar de l'utilisateur
lalouly
Membre
Membre
 
Messages: 575
Inscription: Mardi 23 Octobre 2007 17:33

Re: FRA : villes

Messagede melisa » Lundi 29 Décembre 2008 13:10

Merci!!! :D
quand on veux on peux....c'est vrai non.. on peut.. hein?
Avatar de l'utilisateur
melisa
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Lundi 28 Août 2006 20:01

Re: FRA : villes

Messagede Berenger69 » Lundi 23 Février 2009 14:18

seb42 a écrit:Et le sigle veut dire quoi exactement, c'est récent ou non? Car on le savait déjà en 1947.

Zipf c'est le nom du mathématicien américain qui a donné son nom à cette loi.
Berenger69
Membre
Membre
 
Messages: 7
Inscription: Lundi 1 Décembre 2008 10:30

Re: FRA : villes

Messagede Berenger69 » Lundi 23 Février 2009 14:20

Sardokar a écrit:Ce n'est pas la loi Zipf mais la loi de Zipf. Ce n'est pas un acronyme mais tout implement cette loi porte le nom de son auteur, George K. Zipf qui a écrit en 1949 Le comportement humain et le principe de moins d'effort (Human behavior and the principle of least effort).

Pour ceux que cela intéresse, voila dans le détail le contenu (pour moi, c'est du charabia) : :020:

La hiérarchisation urbaine a été souvent analysée sur la base de la loi Rang-Taille, connue souvent par la loi de Zipf (1949) qui a montré que les forces d’organisation spatiale de concentration-dispersion agissent de manière à ce que la taille des villes (P) se distribue de manière régulière en fonction inverse de leur rang (r) selon la relation : Pr = b.ra où a et b sont des paramètres qui varient selon les espaces et les périodes.

Cette loi s'exprime, dans un graphique arithmétique, par une courbe concave inverse et se traduit, dans un graphique bilogarithmique, par une droite décroissante lorsque la distribution est régulière. La loi rang-taille se présente comme une loi de répartition interne d’un système urbain où la taille des villes est fonction de leur rang, ce rapport est mesuré par la pente (a) qui exprime de combien diminue la taille d’une ville (en %) lorsque son rang augmente de 1 %, les études ont montré que la valeur de (a) est souvent proche de l’unité. Les études faites dans le monde montrent que la valeur de la pente (a) varie de 0,6 à 1,5.

La constante (b) représente la valeur théorique de la première ville dans un système urbain donné et sa valeur se rapproche plus ou moins de la taille réelle de la première ville (P1). C’est la raison pour laquelle on présente souvent la loi sous une forme très simplifiée de la forme: Pr = P1/r où r est le rang avec r = 1, 2,…n, P la taille, la littérature correspondante est abondante à ce titre (Cf. P. Haggett ,1973 - A. S. Bailly, 1975 - P. Claval, 1980 - A. Belhedi, 1992…).

Par ailleurs, de nombreux travaux montrent qu’il vaudrait mieux utiliser la population urbaine totale au lieu de la première ville (Gibbs, 1963 - A. Belhedi, 2002) tandis que la notion d’équilibre se trouve un peu contestée (D. Pumain, 1982). En outre, l’idée de la convergence vers un modèle unique avancée par B Berry se trouve peu partagée (F. Moriconi-Ebrard, 1993).



Dsl j'avais pas lu tte les réponses
Berenger69
Membre
Membre
 
Messages: 7
Inscription: Lundi 1 Décembre 2008 10:30


Retourner vers QUIZ AGREGATION INTERNE : Géographie de la France, Vendredi 28 novembre à 20h30

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron