PITTE, J.-R., La France, Paris, Nathan, 2002 - (T)

CAPES et Agrégations Externes : Bibliographie.

PITTE, J.-R., La France, Paris, Nathan, 2002 - (T)

Messagede Pepine La Breve » Mardi 17 Août 2004 11:04

PITTE, J.-R., La France, Paris, Nathan, 2002, 208 p.

Sur l'origine du conseil pour ce livre, voir dans le message sur le NOIN. Ces deux ouvrages sont conseillés en priorité pour aborder la question après avoir débrouissailler bien sûr...







------------------------------------------------------------------
:arrow: Une fiche de cet ouvrage est disponible dans l'espace téléchargement de l'Université en ligne.
Avatar de l'utilisateur
Pepine La Breve
Membre
Membre
 
Messages: 1124
Inscription: Jeudi 29 Avril 2004 11:51
Localisation: Strasbourg

Messagede Hatshepsout » Mardi 17 Août 2004 20:45

Chère Pépine, si tu veux améliorer ta géo, je ne te  conseille pas la fac de Strasbourg   !! Blague à part, ce livre est très agréable à lire, tu n'as pas envie de la refermer au bout de 2 pages comme bon nombre de manuels. Je dirai qu'il vaudrait mieux commencer par celui ci, puis lire le Noin. Mais c'est una question de préférence.
Cathy, 25 ans, préparation CAPES
Hatshepsout
Membre
Membre
 
Messages: 351
Inscription: Mardi 8 Juin 2004 13:43

Messagede Pepine La Breve » Mercredi 18 Août 2004 10:21

Réponse :hatshepsout  a dit :Chère Pépine, si tu veux améliorer ta géo, je ne te  conseille pas la fac de Strasbourg   !! Blague à part, ce livre est très agréable à lire, tu n'as pas envie de la refermer au bout de 2 pages comme bon nombre de manuels. Je dirai qu'il vaudrait mieux commencer par celui ci, puis lire le Noin. Mais c'est una question de préférence.  


J'allais me plonger dans la lecture du NOIN, moi.... comment faire... c'est dur quand on part avec peu d'acquis.... Bon, je vais le faire au feeling, on va commencer par Noin... qu'apporte de plus ou de moins Pitte par rapport au Noin et vice versa?

merki
Capes 2005. Après avoir été TZR jusqu'en 2011-2012, je suis enfin en poste fixe dans un petit collège alsacien!
Avatar de l'utilisateur
Pepine La Breve
Membre
Membre
 
Messages: 1124
Inscription: Jeudi 29 Avril 2004 11:51
Localisation: Strasbourg

Messagede Pepine La Breve » Mercredi 18 Août 2004 10:22

Je voudrais préciser encore que j'ai proposé ces livres ici d'après les conseils de la biblio donnée à Aix... mais moi, je suis dans le néant    
Capes 2005. Après avoir été TZR jusqu'en 2011-2012, je suis enfin en poste fixe dans un petit collège alsacien!
Avatar de l'utilisateur
Pepine La Breve
Membre
Membre
 
Messages: 1124
Inscription: Jeudi 29 Avril 2004 11:51
Localisation: Strasbourg

Messagede Hatshepsout » Mercredi 18 Août 2004 11:31

J'ai sorti mes livres...Le Pitte commence d'une façon assez sympa avec un premier chapitre intitulé: "Naissance du peuple français et de la France", qui est un récapitulatif depuis Cro-Magnon jusqu'aux colonies, tandis que le Noin rentre tout de suite dans le vif du sujet avec : "Approche de l'espace français". J'avais débuté par le Pitte, puis continué avec le Noin. Mais, encore une fois, c'est très subjectif, car tu appré- cieras peut-être plus le Noin... Jette un coup d'oeil d'ensemble, puis consulte la table des matières et lance toi! Et n'oublie pas un manuel récent de 1ère, qui est bien documenté, avec des conseils pr faire des croquis ou des cartes. C'est toujours ça pour commencer. J'ai le manuel de 1ère dirigé par M.Brunet qui est bien fait. Voilà, j'espère que tu t'y retrouveras avec les conseils d'une piètre géographe,mais ça peut quand même te servir!!  
Cathy, 25 ans, préparation CAPES
Hatshepsout
Membre
Membre
 
Messages: 351
Inscription: Mardi 8 Juin 2004 13:43

Messagede Lucania » Vendredi 20 Août 2004 23:10

le Pitte est plutôt géo culturelle . Il se lit presque comme un roman c'est génial .  Il est assez vivant car le prof ne se gène pas pour dire ce qu'il pense au passage ! indispensable pour tout ce qui peut toucher à la géo culturelle . ( le fromage et le vin ils aiment à l'oral )   Au passage : pensez à consulter la doc photographique pour completer : ça aussi à l'oral ils aiment comme doc !
Rachel, 31 ans, C.A.P.E.S 2004. DNL italien.
http://lewebpedagogique.com/montchapitalieneuropeen/
Avatar de l'utilisateur
Lucania
Membre
Membre
 
Messages: 373
Inscription: Mardi 10 Juin 2003 16:19

Messagede LUDE » Samedi 21 Août 2004 10:23

Je confirme sur le vin et le fromage. L'année où j'ai eu le capes, je suis tombé à l'oral sur ce sujet: "Les productions fromagères en France". Diantre! Je n'aime que le chèvre.
LUDE
Membre
Membre
 
Messages: 104
Inscription: Lundi 22 Septembre 2003 18:26

Messagede Quicounet » Mardi 27 Septembre 2005 20:54

Je dirai que c'est une sorte de "que sais-je" amélioré. Amélioré parce qu'il est parfaitement documentée et illustrée de nombreuses cartes. De plus il se lit très facilement. Je le conseille particulièrement aux non-géographes. C'est une première approche sur la France qui donne envie de creuser la question. Bref, un ouvrage stimulant.

Introduction: Jean François Gravier dénonce dès 1947, le déséquilibre Paris-province (cf. Paris et le désert français). Cinquante ans plus tard, la carte de l'industrie française est plus complexe. Est-ce à dire qu'on a assisté à un rééquilibrage, voire à une inversion de l'espace industriel français. L'analyse de la place de l'industrie dans l'espace français révèle d'indéniables redistributions, dont les facteurs se partagent entre action publique et évolutions techniques et économiques. Mais, malgré ces mutations, le poids des permanences se lit encore sur la carte de l'industrie en France.

I. Naissance du peuple français et de la France

1. Avant la France
2. L'enfance de la France
3. La France installée

II. Les habitants de la France d'aujourd'hui

1. Une population vieillissante
2. Un pays peu densément peuplé
3. Un pays de citadins et de périurbains
4. La plaie durable du chômage
5. L'intégration des étrangers devenue problématique
6. La persistance d'un géographie culturelle complexe
7. Et la Nation ?

III. L'invention des milieux

1. Le sentiment français de la nature
2. Reconnaissance et connaissance des grands milieux
3. Les milieux actuels et leur dynamique
4. La prévention des risques

IV. L’aménagement du territoire : une affaire d’Etat

1.Les prémices d’un aménagement global du territoire
2. Réalisations et idées de la IIIème République
3. La création de la DATAR
4. La décentralisation: stimulant ou "danseuse" de l'Etat ?

V. Le réseau des villes et des voies de communication

1. Paris, un poids ou une chance pour la FRance
2. L'originalité du réseau des villes de France
3. Les grandes infrastructures de transports

VI. L'espace de la production

1. L'agriculture: de l'archaïsme au productivisme et à la qualité
2. Pêche et aquaculture
3. Le rétablissement énergétique
4. Les services, un secteur à réinventer
5. Un secteur majeur de l'économie français: le tourisme

VII: les espaces vécus

1. La maison des français
2. Le village, le quartier
3. Le culte du patrimoine
4. Revivifier la ville part le micro-urbanisme
5. L'espace du travail, des loisirs, des vacances
6. L'espace des morts

VIII: La France en Europe et dans le monde

1. Histoire des français hors de chez eux
2. Heurs et malheurs du modèle culturel exportable
3. La francophonie
4. Les DOM-TOM
5. Le rôle de la France en Europe et de la France en Europe
6. Le rayonnement économique
7. La stratégie politique et militaire de la France
8. L'opinion que l'on a de la France et des Français

Conclusion: Les déséquilibres anciens de l'espace industriel français n'ont été qu'atténués. Il ne s'agit pas d'une véritable redistribution du fait industriel, qui supposerait la constitution de régions industrielles nouvelles, difficilement envisageable dans un contexte de désindustrialisation, mais plutôt une redistribution des dynamismes dont il faut parler.
Quicounet
Membre
Membre
 
Messages: 52
Inscription: Lundi 18 Juillet 2005 07:14

Messagede daemilia » Mercredi 26 Octobre 2005 21:38

hum c'est le même ouvrage ou pas ? je vois édition Nathan dans le titre et toi quicounet tu m'avais annoncé armand Colin ???
Laurianne, 29 ans, CAPES 2005, professeur titulaire depuis 2007

C'est en s'entraidant qu'on apprend le plus des autres.
Avatar de l'utilisateur
daemilia
Membre
Membre
 
Messages: 1757
Inscription: Mardi 9 Novembre 2004 22:00
Localisation: Lille

Messagede severus » Jeudi 10 Novembre 2005 16:01

Un petit livre qui se lit trés facilement et même et un peu trop... Si l'approche "géo culturelle" est originale pour un manuel, les différents thèmes ne sont abordés que de façon trés générale. A recommander donc pour une première lecture (et de préférence pour des non-géographes).
severus
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Jeudi 12 Mai 2005 13:38

Messagede Quicounet » Jeudi 10 Novembre 2005 16:26

C'est bien le même ouvrage. C'était Nathan pour l'édition 1997, c'est Armand Colin pour l'édition 2005. Je donne les références exactes, actualisées donc : Jean-Robert Pitte, La France, Armand Colin (collection fac. géographie), deuxième édition 2005, 200 pages. Allez, on va y arriver !
Quicounet
Membre
Membre
 
Messages: 52
Inscription: Lundi 18 Juillet 2005 07:14

Messagede Quicounet » Jeudi 10 Novembre 2005 16:33

Rectification: première édition, Nathan, 1997. Deuxième édition, toujours Nathan, 2001. Et, enfin, édition 2005, Armand Colin. Finalement, pas sûr qu'on y arrive :cry:
Quicounet
Membre
Membre
 
Messages: 52
Inscription: Lundi 18 Juillet 2005 07:14

Messagede Jérôme » Samedi 25 Février 2006 18:08

Image

L'éditeur a écrit:[align=justify]Cet ouvrage propose une géographie de la France ancrée dans l'histoire de la nation française. Il met l'accent sur le rôle puissant de l'État dans l'émergence de cette réalité fondamentalement culturelle. Il souligne les traits communs qui unissent les Français et leurs territoires, mais aussi le maintien d'une diversité régionale fondée sur les contrastes environnementaux et surtout ceux des comportements des Français. Manuel autant qu'essai, ce livre illustre l'idée selon laquelle la géographie résulte de choix, beaucoup plus que de données incontournables. Les questions démographiques sont abordées au travers des résultats du dernier recensement. L'aménagement du territoire, les réseaux de villes et de voies de communication, la répartition des productions, l'espace vécu et la place de la France dans l'Union européenne et dans le monde font également l'objet de développements synthétiques. Le texte est accompagné de nombreuses cartes et de documents variés. Il est accessible à des non-spécialistes de géographie.

Jean-Robert PITTE, professeur à l'université de Paris-Sorbonne (Paris-IV), est vice-président de la Société de Géographie et membre du Comité de direction des Annales de géographie. Il a notamment publié Histoire du paysage français (Tallandier 1983, nouvelle éd. 2001), Terres de Castanide. Hommes et paysages du châtaigner en Europe de l'Antiquité à nos jours (Fayard, 1986), Le Japon (Sirey, 1991), Gastronomie française (Fayard, 1991).[/align]


Un ouvrage agréable à lire en effet. :wink:
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

france de pitte

Messagede ANNETTE » Mercredi 27 Septembre 2006 18:14

Pour l'avoir lu je dirai qu'il fait parti des fondamentaux ! il est en plus simple et agreable a lire!
ANNETTE
Membre
Membre
 
Messages: 57
Inscription: Jeudi 7 Septembre 2006 11:38
Localisation: montpellier

Facile?

Messagede pacodrime » Samedi 28 Octobre 2006 18:09

:P
Tout dépend comment on voit la facilité...C'est écrit dans un style clair et cela donne une impression de facilité mais les concepts, il faut aller les chercher, les lire...Bref, c'est tout un ensemble même s'il est court est riche!
pacodrime
Membre
Membre
 
Messages: 1001
Inscription: Jeudi 21 Septembre 2006 21:42
Localisation: lyon

Pitte Le fait régional

Messagede tatine » Jeudi 16 Novembre 2006 13:38

severus a écrit:Un petit livre qui se lit trés facilement et même et un peu trop... Si l'approche "géo culturelle" est originale pour un manuel, les différents thèmes ne sont abordés que de façon trés générale. A recommander donc pour une première lecture (et de préférence pour des non-géographes).


L'approche geo culturelle est en effet peut-être la plus intéressante du livre, sachant que les geographes beaucoup aux historiens de faire une geo très classique: description à partir des données du reief, explications avec "trop" de facteurs historiques.
Le courant geo un peu à la mode en ce moment c'est plutôt le culturel (plutôt qu'une approche classique ou économique).
Pitte est agréable à lire.
Moi j'ai lu il y a qq années son livre: La France. Le fait régional, Hachette sup, 287p.
Bonne lecture,

Tatine
Prof de collège
Avatar de l'utilisateur
tatine
Modératrice "Université en ligne"
Modératrice "Université en ligne"
 
Messages: 606
Inscription: Vendredi 27 Octobre 2006 20:07

Messagede tatine » Jeudi 16 Novembre 2006 13:49

Petite précision concernant les écrits de Pitte:
pour être plus précise, la notion d'espace vécu est très en vogue, elle permet d'éviter ce que l'on reproche aux historiens aux concours: le catalogage de données sans trop de conceptualisation, les découpages classiques (par ex: secteurs d'activités éco et saucissonage des sujets avec des plans à tiroirs)

D'autre part, la géo a "évolué". Il faut pouvoir montrer à un correcteur qu'on ne fait plus de la géo aujourd'hui comme à l'époque de vidal de la blache, ou d'autres (voir l'épistémologie)

C'est claire ou je suis seule à me comprendre ?

Tatine
Prof de collège
Avatar de l'utilisateur
tatine
Modératrice "Université en ligne"
Modératrice "Université en ligne"
 
Messages: 606
Inscription: Vendredi 27 Octobre 2006 20:07

Messagede louna86 » Vendredi 13 Juillet 2007 12:41

Je suis entrain de le ficher, en même temps qu'un manuel de 1ère... Et sérieusement, j'ai beaucoup de mal avec ce livre. Non pas à lire, parce que le style est très simple, mais que prendre en notes??!! :shock: J'ai l'impression de lire un manuel d'histoire sur certaines choses, et de me remettre en tête des banalités sur la France!! Et pourtant, je ne suis aps fortiche en géo, mais j'ai l'impression de ne rien apprendre!! Je trouve franchement 10fois plus d'infos dans mon manuel que dans ce livre destiné à des étudiants!!!
Au moins dans le manuel, j'ai des vrais croquis (je peux donc revoir la méthode), avec des cours complets et surtout beaucoup d'études de cas qui me fournissent des exemples c'est génial!
louna86
Membre
Membre
 
Messages: 428
Inscription: Dimanche 18 Décembre 2005 21:23
Localisation: Vienne

Messagede pacodrime » Mercredi 18 Juillet 2007 07:33

Mieux vaut le lire, le relire...que de le ficher ou alors si tu en fais ta base , il vaut mieux avoir ton manuel de 1° ( ou mieux le livre qui me paraît fondamental de JM DEBLONDE) qui te permet de nourrir la lecture elliptique de PITTE.
pacodrime
Membre
Membre
 
Messages: 1001
Inscription: Jeudi 21 Septembre 2006 21:42
Localisation: lyon

Messagede Napoléon III » Vendredi 3 Août 2007 09:43

Ce livre a en effet un contenu très historique et n'apporte au final que bien peu d'éléments.

Pour moi c'est juste une introduction d'introduction quand on ne connaît rien à la question.

Je le range dans la catégorie "perte de temps"
Napoléon III
 

Messagede Metaldeth » Jeudi 9 Août 2007 20:53

Napoléon III a écrit:"Je le range dans la catégorie "perte de temps"


Cela me paraît un peu exagéré. Disons que c'est typiquement une lecture de vacances, en particulier pour les historiens qui (re)découvrent la France, mais qui devra immanquablement être approfondie par la suite (il ne semble pas réaliste de pouvoir faire une dissertation avec les informations qu'il contient).
Metaldeth
Membre
Membre
 
Messages: 170
Inscription: Mardi 2 Août 2005 11:28

Messagede louna86 » Vendredi 10 Août 2007 12:07

Metaldeth a écrit:
Napoléon III a écrit:"Je le range dans la catégorie "perte de temps"


Cela me paraît un peu exagéré. Disons que c'est typiquement une lecture de vacances, en particulier pour les historiens qui (re)découvrent la France, mais qui devra immanquablement être approfondie par la suite (il ne semble pas réaliste de pouvoir faire une dissertation avec les informations qu'il contient).


Je pense aussi que c'est une perte de temps, même pendant les vacances!
Mieux vaut attaquer un bon manuel scolaire de 1ère, si l'on ne connaît rien à la FRance, puis embrayer direct sur le Noin, puis sur d'autres ouvrages.
Franchement, le Pitte n'apporte strictement rien, à part des considérations générales ("le chômage augmente", "l'industrie a changé") que tout un chacun sait. Enfin logiquement.
louna86
Membre
Membre
 
Messages: 428
Inscription: Dimanche 18 Décembre 2005 21:23
Localisation: Vienne


Retourner vers Géographie : La France en villes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron