[GEO] Marais maritime

de A à Z

[GEO] Marais maritime

Messagede historien31 » Vendredi 31 Août 2007 15:29

Marais maritime = étendue littorale basse, très faiblement inclinée en direction du large, caractérisée par le dépôt de sédiments très fins (vases, au diamètre inférieur à 0,2 mm). Les marais maritimes se rattachent au domaine de l’estran, zone intertidale comprise entre le niveau des plus basses mers et des plus hautes mers. A l’état naturel, ils sont donc alternativement recouverts et découverts par les eaux. Ils se caractérisent par une végétation spécifique (végétation herbacée basse sous climat tempéré, mangrove sous climat tropical).

La formation d’un marais maritime exige deux conditions :
- des eaux côtières riches en éléments fins
- une situation abritée de la houle et des courants, facilitant le dépôt de ces éléments.
Il en résulte une localisation préférentielle des marais maritimes en quelques lieux :
- les rives des estuaires
- les rives de lagunes
- les fonds de baies ou de golfes marins protégés par des îles ou des presqu’îles.

On peut distinguer deux types de marais maritimes :
1) Les marais maritimes des zones tempérées :
Ils présentent deux parties étagées distinctes, la slikkeet la schorre.
Les marais maritimes tempérés ne constituent pas des milieux figés. Si la sédimentation est importante, les marais s’étendent sur la mer. Par contre, en cas de pénurie de sédiments, on peut avoir recul du marais par érosion marine.

2) Les marais maritimes des zones tropicales :
Leur originalité tient à leur colonisation par la mangrove. La mangrove réclame pour se développer des eaux assez chaudes, et montre une prédilection pour les embouchures fluviales : delta du Mékong (Viet-Nam), deltas du Gange et du Brahmapoutre (Inde), Gambie, Guinée, littoral guyanais…
Les arbres des mangroves sont de petite taille (5 à 10 m), généralement regroupés sous la dénomination de « palétuviers », adaptés au milieu très particulier des mangroves (racines échasses (palétuviers rhizophora), racines traçantes (palétuviers avicennia)…).
Les marais à mangrove tropicaux présentent une zonation : généralement, les rhizophora se situent en bordure de mer, et les avicennia se trouvent plus en retrait. Sous climat équatorial, on passe directement de la mangrove à des forêts de terre ferme jamais inondées. Sous climat tropical, à longue saison sèche, la mangrove est fréquemment séparée du continent par des vases nues appelées tannes.
historien31
 

Retourner vers Lexique : Histoire et Géographie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron