[GEO] Mondialisation

de A à Z

[GEO] Mondialisation

Messagede cecilemadrid » Vendredi 10 Février 2006 11:22

Il s'agit d'une réflexion donnée dans un corrigé du CNED:

"Le coeur du sujet porte sur la mondialisation qui est à la fois un processus et une réalité. Tous les pays ne sont pas atteints par le phénomène et n'en sont pas nécessairement les acteurs de la même façon. Elle se nourrit du capitalisme, privilégiant une économie de marché qui intègre l'ensemble ou presque du monde. En tant que processus, elle amplifie les échanges de biens, de personnes et d'informations à tous les niveaux d'échelles; elle est aussi une conception du monde fondée sur des interdépendances nationales, régionales, sur des interrelations hiérarchisées et donc déséquilibrées, sur des réseaux à 'géométrie variable et parfois virtuels' (expression de Laurent CARROUE, Géographie de la mondialisation).
La mondialisation exprime une intégration des économies à toutes les échelles sans faire disparaître les niveaux locaux et nationaux dont elle a nécessairement besoin pour se développer. Le phénomène est donc économique mais également politique et les grandes instances ou entreprises intrenationales (OMC, FMI...) lui donnent des impulsions décisives. Il ne peut pas produire un équilibre des pays à l'échelle du monde, car il renforce ou crée des inégalités économiques et spatiales importantes. Les espaces régionaux ne sont pas tous harmonieusement développés: les capacités, les compétences des uns renforcent leur centralité et leur puissance accroissent les faiblesses des autres. Les régions les plus développées semblent tirer un certain bénéfice de la mondialisation sans oublier les très grandes villes aux fonctions supérieures stratégiques. A l'échelle locale, de nouveaux espaces sont nés, détachés de leur environnement, très liés entre eux et aux villes métropolisées.
Si la mondialisation traduit une intensification des échanges, elle incarne aussi l'accélération des communications à travers la multiplication des réseaux qui maillent le monde, la progression des investissements directs, les délocalisations d'entreprise etc. Autant de réalités issues d'une économie de plus en plus mondialisée. Le phénomène remonte au XVIIIe mais l'accélération et la couverture planétaire sont contemporaines. Longtemps on a parlé d'un système-monde (O. DOLFUS), aujourd'hui le phénomène fait plus référence à un espace mondial, global, abstrait dont la triade possède encore le commandement. Il est lié à des acteurs que sont les entreprises transnationales, les sociétés d'investissements, les Etats eux-mêmes et les producteurs locaux. Les échelles spatiales sont souvent transgressées au même titre que certaines frontières.
Il est donc impossible de formuler en quelques mots une définition de la mondialisation car elle est un concept opératoire dont les processus de développement sont particulièrement diffus, abstraits, insidieux alors que les résultats en sont visibles. Elle est aussi une réalité contradictoire, paradoxale: interdépendance des pays mais domination de certains sur d'autres; couverture planétaire mais maintien nécessaire des échelles nationale et locale; solidarité mondiale mais inégalités socio-spatiales. Enfin, la mondialisation appartient aussi à un contexte idéologique s'accompagnant de nombreuses contestations."
32 ans, capes 2006, Titulaire TZR dans le Val d'Oise
Avatar de l'utilisateur
cecilemadrid
Membre
Membre
 
Messages: 256
Inscription: Mardi 8 Février 2005 20:09
Localisation: Paris

Messagede marc sabib » Lundi 13 Février 2006 22:20

Une petite synthèse:
"Processus d'unification économique du monde résultant de l'internationnalisation des entreprises, de la généralisation de l'économie de marché et du libre échange.Renforcée par la fin de la guerre froide, elle conduit à une interpénétration et une mise en concurrence généralisée des systèmes productifs qui entraine une interdépendance des économies et des politiques".
Synonyme dans le domaine économique: globalisation. Le terme mondialisation semble être préféré par les géographes dans son implication spatiale.
CAPES 2011
marc sabib
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2285
Inscription: Jeudi 3 Février 2005 23:04

Messagede Bartmoon » Lundi 13 Février 2006 22:32

Quelle est la source de cette définition ?
Avatar de l'utilisateur
Bartmoon
Membre
Membre
 
Messages: 472
Inscription: Mercredi 21 Septembre 2005 20:29
Localisation: 87

Messagede marc sabib » Mardi 14 Février 2006 14:22

"Vocabulaire de la ville" Sous la direction de E.Dorier Apprill
( ce petit livre est un bijou...)
Pour une approche plus polémique, tu as "Antimanuel d'économie" de Bernard Marris; il présente l'avantage de développer, au cours de l'ouvrage, les théoriciens et les mises en oeuvre des politiques liées à la globalisation. Mais, rien sur les processus territoriaux.
CAPES 2011
marc sabib
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2285
Inscription: Jeudi 3 Février 2005 23:04

Messagede B-noa » Samedi 27 Mai 2006 17:13

Une conférence de J. Levy sur la notion disponible sur un article du Monde.fr

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 363,0.html
B-noa from Savoie, Certifié Géo ISO 2004, TZR'94
Avatar de l'utilisateur
B-noa
Membre
Membre
 
Messages: 102
Inscription: Dimanche 9 Mai 2004 16:39
Localisation: Paris XII

Messagede prunelle » Dimanche 15 Octobre 2006 08:42

il semble que la globalisation n'est pas seulement la traduction française de mondialisation; elle est, selon de nombreux auteurs, la forme la plus poussée de la mondialisation ; elle "implique la mise en place de multiples réseaux mondiaux de production et d'information" et ne fonctionne que pour une partie du monde (Yves Lacoste, de la géopolitique aux paysages. dictionnaire de géo)
prunelle
Membre
Membre
 
Messages: 65
Inscription: Dimanche 10 Septembre 2006 16:26

Messagede Sklisenn » Vendredi 27 Octobre 2006 14:59

J'ai eu un cours sur le sujet où notree prof a surtout insisté sur le fait qu'il trouvait mieux d'utiliser globalisation dans le sens où c'était l'expression la plus comunément adoptée en Anglais. Toujours selon lui, la différence entre les deux termes serait du taillage de cheveux en 4... Mais bon, je dois quand même avouer que j'ai essayé de nuancer les deux définitions!
Avatar de l'utilisateur
Sklisenn
Membre
Membre
 
Messages: 60
Inscription: Vendredi 27 Octobre 2006 08:31

Messagede auror » Dimanche 29 Octobre 2006 20:43

En y réfléchissant un peu, la mondialisation est la fin de la notion de frontière.

Un monde sans frontière est un monde mondialisé, le monde devient un territoire, les territoires sont réunifiés.

Il y a eu l'abolition de la distance et du temps, qui sont des limites physiques, et nous sommes en train de vivre la fin des frontières intellectuelles, morales, économiques, etc...
auror
Membre
Membre
 
Messages: 55
Inscription: Dimanche 17 Septembre 2006 16:03

Messagede rabbe » Mardi 7 Novembre 2006 22:14

Le terme mondialisation désigne le développement de liens d'interdépendance entre hommes, activités humaines et systèmes politiques à l'échelle du monde. Ce phénomène touche la plupart des domaines avec des effets et une temporalité propre à chacun. Il évoque aussi parfois les transferts internationaux de main-d'œuvre ou de connaissances

Ce terme est souvent utilisé aujourd'hui pour désigner la mondialisation économique, et les changements induits par la diffusion mondiale des informations sous forme numérique sur Internet.
rabbe
Membre
Membre
 
Messages: 104
Inscription: Lundi 2 Octobre 2006 15:03

Messagede ALEXLILLE » Mercredi 24 Janvier 2007 17:34

La définition de Carroué est plus économique: c'est un processus multiséculaire d'extension du système capitaliste occidental dans l'espace mondial
ALEXLILLE
Membre
Membre
 
Messages: 83
Inscription: Mardi 24 Octobre 2006 15:31
Localisation: Lille

Messagede Jérôme » Mardi 27 Février 2007 15:25

Message de emiliep,
Posté le 27/02/2007.


Si on faisait une liste des définitions de la Mondialisation.

J'en ai une de Carroué:
la Mondialisation est un processus de diffusion d'économie marchande dans un espace géographique qui entraine l'émergence d'économies-mondes.

Extrait encyclopédie universalis:
C'est une interconnexion complexe de territoires diversifiés et une mise en relation de différents espaces géographiques de nature et d'échelles différentes.




--------------------------------------------------------------------------
Message de lucien pivert
Posté le 27/02/2007.


salut

notre prof d'IUFM de méthodo en mondialisation (Hugonie) définit la mondialisation comme suit :

"le processus qui lie tous points de la Terre à quelques pays et centres dominants, dans le cadre d'un système orienté par l'extension du capitalisme".

après je pense qu'il faut adapter la définition en fonction du sujet (approche économique, socio-spatiale etc...)
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

Re: [GEO] Mondialisation

Messagede hiroko » Dimanche 17 Février 2008 17:08

Mondialisation : extension à l’échelle mondiale d’enjeux qui étaient auparavant limités à des régions ou des nations (Jacques Lévy, Olivier Dollfus)

Elle est claire et simple à retenir je trouve.
hiroko
Membre
Membre
 
Messages: 57
Inscription: Lundi 14 Janvier 2008 11:33


Retourner vers Lexique : Histoire et Géographie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron