M. Figeac , Le prince et les arts en France et en Italie, X

CAPES Externe - Bibliographie pour la question transversale (médiévale et moderne)

M. Figeac , Le prince et les arts en France et en Italie, X

Messagede Steph D » Lundi 1 Novembre 2010 18:43

Le prince et les arts en France et en Italie, XIVe - XVIIIe siècles de Michel Figeac, Olivier Chaline, Philippe Jansen, et Jérémie Koering, éditions Sedes
Image
Présentation de l'éditeur
L’intérêt du prince envers les arts a sans aucun doute toujours existé mais il prend en Europe, notamment en France et en Italie, une ampleur toute particulière à partir du XIVe siècle et ce jusqu’au XVIIIe siècle. Dès le XIVe siècle, les cours princières deviennent un foyer de culture et d’art et l’on voit apparaître les premiers artistes de cour, car un bon souverain n’est pas seulement brave au combat et bon administrateur, il est également empreint d’érudition et possède un goût artistique assuré. Au XVIe siècle cette relation entre le prince et les arts prend de l’ampleur, l’art devient le moyen le plus indispensable pour fonder sa renommée et sa puissance. Les palais et leurs ornements sont autant de preuves de la magnificence du prince et du pouvoir de sa cour et cette relation culmine au siècle suivant avec Louis XIV qui réussit à Versailles l’identification de l’art de son temps à sa personne.
La peinture avec ces innombrables portraits de rois (victorieux sur le champ de bataille, au milieu de scènes mythologiques ou allégoriques…) mais également l’architecture, la sculpture, les arts décoratifs, la littérature et la musique sont devenus indissociables du pouvoir. Un ouvrage écrit par une équipe d’universitaires largement ouverts à l’histoire de l’art et spécialisés dans les champs chronologique et géographique afin d’offrir aux candidats une synthèse de la production historique récente.
Stéphanie, certifiée cuvée 2000.
Avatar de l'utilisateur
Steph D
Modératrice "Forum Interne"
Modératrice "Forum Interne"
 
Messages: 1409
Inscription: Mardi 29 Août 2006 12:11

Re: M. Figeac , Le prince et les arts en France et en Italie

Messagede marc sabib » Samedi 20 Novembre 2010 10:22

Je viens de le lire par intérêt pour la question; auparavant, j'avais parcouru un autre manuel, l'Atlande.
Celui-ci est, à mon avis le meilleur malgré cette première partie très complexe sur les arts à la fin du Moyen Age, traitée de manière exclusivement chronologique. Mais cette approche chrono permet de mieux cerner l'évolution du statut de l'artiste, l'implication princière qui passe du maitre d'ouvrage au mécène.
A compléter quand même avec de solides bases chronologiques, surtout pour l'Italie.
Très agréable à lire en outre.
Petit bémol, les auteurs procèdent par de larges citations d'auteurs qui, parfois, "mangent" beaucoup la réflexion que l'on attendrait d'eux; par exemple, l'analyse sur Sfozinda et cette forme de cité idéale voulue par Filarète et Francesco Sforza est trop étudiée à l'aune des citations de l'architecte. Une petite comparaison avec un autre "cas" aurait été bienvenue.
CAPES 2011
marc sabib
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2285
Inscription: Jeudi 3 Février 2005 23:04

Re: M. Figeac , Le prince et les arts en France et en Italie

Messagede seb42 » Jeudi 9 Août 2012 14:02

ce livre est consultable en intégralité ici
Avatar de l'utilisateur
seb42
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 1318
Inscription: Jeudi 3 Mai 2007 08:26
Localisation: Sur une montagne en Savoie


Retourner vers Prince et les arts en France et en Italie, XIVe-XVIIIe s

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités