Documentaire sur Planète

CAPES et AGREG Externes : Bibliographie

Documentaire sur Planète

Messagede Jennysweet » Mercredi 5 Août 2009 14:05

Un documentaire en 13 parties est diffusé en ce moment sur Planète : Rome, grandeur et décadence d'un Empire.
J'ai pas les horaires de diffusion mais il est disponible sur Canal Sat à la demande, et il doit être rediffusé.



Episode 1 : Rome contre les Barbares
En 113 avant Jésus-Christ, Rome est une république dont les frontières s'arrêtent aux rives de la Méditerranée et, théoriquement, une démocratie. En réalité, la noblesse concentre tous les pouvoirs, politique et militaire. Cette année-là, pour la première fois de son histoire, Rome subit la menace d'une invasion barbare : les Cimbres infligent une succession de défaites à des légionnaires décontenancés, sur la frontière septentrionale de la République. C'est ainsi que le général et consul Marius, esprit militaire brillant, substitue à l'ancienne armée de citoyens, une armée professionnelle, composée de mercenaires attirés par la solde et des promesses de terres. Voués corps et âme à leur chef, ceux-ci vont devenir une menace permanente pour la République

Episode 2 : Spartacus
Les généraux romains Pompée et Crassus, à la tête de leurs puissantes légions de mercenaires et de soldats, n'anticipent pas la révolte des esclaves que mène Spartacus. Ce guerrier originaire de Thrace a déserté l'armée romaine avant d'être capturé et rabaissé au rang d'esclave, puis contraint de combattre comme gladiateur. En 73 avant Jésus-Christ, il réussit l'exploit de soulever 70 000 esclaves à la grande surprise des deux généraux. Crassus réprimera durement la révolte mais c'est son rival, Pompée, plus populaire que lui, qui en tirera les bénéfices, puisqu'il sera élu consul grâce à l'appui des soldats et du peuple.

Episode 3 : La marche de César
En 60 avant J.-C., la puissance exorbitante des généraux et l'argent corrompent la république romaine. L'empire est au bord de la guerre civile. En quête de gloire et d'honneurs, Jules César embarque ses légions dans une campagne qui va durer dix ans et lui permettre d'annexer la Gaule. Ses rivaux tentent d'arrêter sa progression, mais Jules César est un manipulateur hors pair. Sa propagande habile et ses victoires flamboyantes remportées contre des barbares fascinent le peuple. En 49 avant J.-C., le général auréolé d'une popularité sans égal franchit le Rubicon, avec l'intention de réclamer la place qui lui revient, celle du chef suprême de Rome. Cette manoeuvre déclenche une nouvelle guerre civile, qui oppose Jules César à Pompée le Grand et annonce la chute de la République.

Episode 4 : La forêt de la mort
Alors que l'empire romain s'étend peu à peu vers le nord de l'Europe, ses légions sont confrontées à de féroces tribus germaniques. En l'an 9 après J.-C., l'un de leurs chefs, Arminius, élevé à Rome en tant qu'otage, se sert de l'entraînement militaire qu'il y a reçu pour massacrer l'armée du général Varus dans la forêt de Teutobourg. Après cette bataille sanglante, les frontières septentrionales de l'empire romain s'arrêtent durablement sur les bords du Rhin.

Episode 5 : Comment Claude est devenu Britannicus
En 47 après J.-C., l'empereur Claude, à peine parvenu à la tête de Rome, a déjà la réputation de ne pas être à la hauteur de la tâche. Il s'accroche néanmoins à son trône et se lance à la conquête des Iles britanniques. Sous la houlette des druides et du charismatique chef guerrier Caratacus, les Bretons profitent de leur connaissance du terrain pour donner du fil à retordre aux légions de Claude.

Episode 6 : De Titus à Trajan
Après l'assassinat de l'impopulaire empereur Domitien, le général Trajan, qui a gagné ses galons de chef en affrontant les barbares sur les bords du Rhin, lui succède. Pour reconstruire l'empire et résoudre ses problèmes financiers, il décide d'attaquer le chef des Daces, Decébale, et de s'emparer de ses trésors. En 106 après Jésus-Christ, Décébale se tue pour ne pas affronter l'humiliation de sa défaite. L'empereur Trajan savoure sa victoire, immortalisée par une colonne, à Rome. Sous son règne, l'empire n'aura jamais été aussi grand ni aussi puissant.

Episode 7 : Un empire menacé
En 162 après J.-C., Marc Aurèle hérite de l'empire romain, alors à son apogée. Les frontières impériales s'étendent de la mer d'Irlande au désert de Syrie. Il devient une cible facile pour les conquérants voisins et les combats éclatent au Nord et à l'Est, tandis que la peste dévaste les populations. Les troupes romaines essuient leur plus grosse défaite contre les Germains, perdant 200 000 soldats. Les barbares pénètrent alors en masse dans l'empire, volant et violant sur leur passage. Philosophe et guerrier, l'empereur Marc Aurèle est contraint de partir au front pour rassurer le peuple quant à la puissance de Rome. Il en revient malade et meurt quelques mois plus tard.

Episode 8 : La colère des dieux
A l'aube du troisième siècle après Jésus-Christ, Rome traverse une crise. Les invasions des Goths mais également les révoltes internes affaiblissent l'empire. Les traîtrises se multipliant sur les bords du Danube, l'empereur Philippe l'Arabe charge son fidèle général Dèce de prendre les choses en main. L'armée voit en lui un nouveau leader. Dèce accepte et se débarrasse de Philippe lors d'un combat sanglant à Vérone. Pour gagner la faveur des dieux, le nouvel empereur persécute les Chrétiens. En vain. Les dieux sont toujours affamés et le malheur s'acharne de plus belle sur Rome. La peste ravage le peuple tandis que les barbares gagnent du terrain.

Episode 9 : Aurélien, le sauveur de l'empire
A la fin du IIIe siècle après Jésus-Christ, le peuple romain vit dans une peur permanente. Les révoltes intestines divisent l'empire et rendent les frontières plus vulnérables que jamais. Proclamé nouvel empereur par l'armée, Aurélien rétablit peu à peu un état unitaire. Cet homme d'exception, qui a gravi tous les échelons de la hiérarchie militaire jusqu'au rang de général, doit aussi protéger Rome, menacée par les Germains. Une fois la capitale sécurisée, l'empereur rétablit la domination de Rome en Orient et en Gaule. Ses combats couronnés de succès permettent à Aurélien de redorer le blason de l'empire.

Episode 10 : Constantin, premier empereur chrétien
Au début du IVe siècle de l'ère chrétienne, l'Empire romain fut confronté à l'une des crises les plus graves de son histoire. Il était devenu si vaste que désormais quatre empereurs se le partageaient : deux en Occident, deux en Orient. Ces quatre empereurs se battaient aveuglément pour le pouvoir. Un homme allait tenter de réunifier l'Empire : Constantin.

Episode 11 : Stilicon, un général loyal
A la fin du IVe siècle après Jésus-Christ, barbares et Romains cohabitent au sein de l'Empire : la situation est explosive. L'empereur Théodose enrôle des mercenaires parmi les Goths et se repose sur son fidèle général Stilicon, mi-barbare, mi-romain, pour s'assurer de leur loyauté. Il leur propose des terres en échange de leurs services dans l'armée romaine. Théodose meurt peu de temps après, en 395, laissant un empire instable à ses deux jeunes fils. Nommé régent, Stilicon affronte ou s'allie avec Alaric, le roi des barbares, suivant leurs intérêts. Lorsqu'il se rend compte que les Romains utilisent ses troupes, Alaric finit par s'attaquer à Rome. Les Goths pillent et dévastent la capitale de l'Empire des jours durant.

Episode 12 : Le maître du jeu
En 450 après Jésus-Christ, l'empire romain, ravagé par la guerre et la famine, a perdu le contrôle de la Méditerranée. Ses dirigeants offrent aux barbares de nombreux territoires en échange de la paix. Alors que Rome amorce un déclin irréversible, les commandants des armées Ricimer, Egidius et Majorien se disputent le trône impérial. Majorien réussit le premier à devenir empereur et confère à Egidius le rôle de général en chef. Assoiffé de pouvoir, Ricimer fait couler le sang de ceux qui se mettent en travers de sa route vers le trône suprême, n'hésitant pas à sacrifier ses amis les plus proches. Devenu empereur, il fera de l'empire un royaume où règneront l'anarchie et la violence.

Episode 13 : Le dernier empereur
Au milieu du Ve siècle après Jésus-Christ, Attila, chef des Huns, dévaste l'Empire. Oreste, un ambitieux Romain, rêve de rendre à Rome sa gloire d'antan. Il intègre la cour d'Attila comme secrétaire et surveille les barbares afin de limiter leur pouvoir sur l'Empire. Nommé haut général dans l'armée romaine, il se débarrasse d'Attila, puis de l'empereur, et place son jeune fils, Romulus Augustule, sur le trône. Il affronte ensuite Odoacre, un redoutable chef germain qui le tue. Pillée et dévastée, Rome paye par le sang ce qu'elle n'a pas pu payer en argent. En 476, Odoacre dépose le dernier empereur romain d'Occident, le jeune Romulus Augustule, et signe la chute finale de l'Empire.
Jennysweet
Membre
Membre
 
Messages: 163
Inscription: Jeudi 10 Janvier 2008 19:39

Retourner vers Rome et l’Occident, de 197 av J.-C. à 192 ap J.-C.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron