BRUNEL S., Famines et politique

CAPES et Agrégations externes : Bibliographie

BRUNEL S., Famines et politique

Messagede felena » Mercredi 30 Juillet 2008 15:17

BRUNEL S., Famines et politique, Presses de Sciences PO (24 février 2002), La bibliothèque du citoyen, 131 pages

Futuribles
Géographe et économiste, présidente de l'organisation humanitaire "Action contre la faim" qui lutte contre les famines depuis 1979, Sylvie Brunel ouvre son livre par une citation d'Amartya Sen : " La prévention des famines met en jeu des mesures si faciles que la véritable énigme tient à ce qu'elles continuent à sévir. " Comment expliquer que la famine puisse persister ? Par famine, il faut entendre " une rupture absolue de nourriture pour des populations entières alors que rien n'est fait pour interrompre le processus ". Et toutes les famines contemporaines, remarque l'auteur, s'expliquent par une rupture politique et sociale qui empêche les réponses classiques à la famine de pouvoir être mobilisées.
Cet ouvrage, nourri de près de 20 ans d'expérience humanitaire dans la lutte contre la faim, entend dresser une typologie des famines afin d'en comprendre les vraies raisons, et donc de pouvoir lutter efficacement contre elles. Trois types de famines sont ainsi distinguées : les famines niées, les famines exposées, les famines créées. Les premières sont des famines traditionnelles, visant à faire disparaître des populations indésirables, qui sont devenues niées afin d'empêcher que se mobilise l'aide. Depuis la fin de la guerre froide, d'autres famines se sont généralisées : leur but est d'utiliser les populations comme appât pour une assistance internationale de plus en plus lente et difficile à mobiliser en dehors des situations d'urgence. Ces famines " utilitaires " sont dites exposées lorsqu'elles tirent parti de difficultés préexistantes (entretenues par les autorités politiques en place) ; elles sont qualifiées de famines créées lorsque rien n'aurait dû faire basculer un peuple dans la famine si sa privation de nourriture n'avait été méthodiquement orchestrée dans un but de propagande.
Ce livre analytique montre clairement, à l'aide de cette typologie et de nombreux exemples l'illustrant (on trouvera notamment un inventaire des famines au XXe siècle), ce qui différencie fondamentalement la malnutrition et la famine, la première étant le produit du sous-développement, la seconde de la géopolitique.
Par ailleurs, selon Sylvie Brunel, alors que l'on peut tout à fait, techniquement, nourrir une humanité de plus en plus nombreuse, la question (rhétorique) est de savoir si la faim de certains n'est pas un fait socialement accepté. Cet essai dévoile les logiques à l'œuvre qui font des famines " l'argument des conflits modernes ".
En conclusion, l'auteur allègue que l'aide inconditionnellement délivrée est néfaste et qu'il est nécessaire de cesser d'encourager les régimes affameurs. --Benjamin Delannoy

Quatrième de couverture
« La prévention des famines met en jeu des mesures si faciles que la véritable énigme tient à ce qu'elles continuent à sévir », écrit le prix Nobel d'économie Amartya Sen. C'est sur cette « énigme » que ce livre se penche. Dans un monde où la quantité de nourriture disponible, les moyens des agences d'aide et la force des médias sont tels, ce désastre d'un autre âge ne devrait plus exister.
Et pourtant les famines continuent chaque année de tuer des milliers d'êtres humains. Elles persistent lorsque les mécanismes traditionnels de réponse ne peuvent être mobilisés et que le processus d'assistance est empêché.

Vingt ans d'expérience dans la lutte contre la faim permettent à l'auteur de dresser une typologie des famines contemporaines : à côté de famines « niées », dont il s'agit de taire l'existence le plus longtemps possible, se sont généralisées les famines « créées » et les famines « exposées », orchestrées comme outils de propagande dans le contexte de l'humanitarisation de l'aide.

Face à ces famines, la question n'est pas aujourd'hui de savoir si le monde peut nourrir le monde, mais s'il veut nourrir le monde.
Avatar de l'utilisateur
felena
Membre
Membre
 
Messages: 98
Inscription: Vendredi 18 Mai 2007 17:50
Localisation: Paris

Re: BRUNEL S., Famines et politique

Messagede Darw » Mercredi 30 Juillet 2008 16:35

L'essentiel de la thèse est exposé ça et là dans des comptes-rendus de conférences (cafés géo par exemple, voir le fil des liens internet). Donc l'intérêt du livre réside plus dans les exemples qu'il développe (en général à peine cités lors des conférences).
Darw
Membre
Membre
 
Messages: 139
Inscription: Jeudi 10 Janvier 2008 13:04


Retourner vers Géographie thématique : Nourrir les hommes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron