RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Agrégation interne : Bibliographie

RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede tididi57 » Dimanche 24 Octobre 2004 18:23

j'ai trouvé un livre sur la question de la russie. Je crois qu'il s'agit d'un bon livre pour avoir une idée d'ensemble sur la question. Il s'agit de Jean Radvanyi"La nouvelle Russie" Armand Colin,1ére edition 2000.
Sinon ,biensuûr il faut voir dans les manuels scolaires , je ne sais plus quelle classe mais je vais voir.
Je suis maîtresse d'internat donc je ne connais pas vraiment le contenu des programmes de chaque niveau, lacune à combler.
tididi57
tididi57
Membre
Membre
 
Messages: 6
Inscription: Mardi 31 Août 2004 21:27

pour la russie prog de terminale

Messagede Jay » Lundi 25 Octobre 2004 11:07

pour la russie les manuels de terminale seront utiles.

ne pas prendre plus de deux voir trois éditions surtout cela risque en effet après d'être non seulement redondant mais aussi de ne pas avoir le temps de tout faire.

a+
Avatar de l'utilisateur
Jay
Membre
Membre
 
Messages: 336
Inscription: Samedi 28 Juin 2003 16:57
Localisation: avignon

Re: rus:La nouvelle Russie

Messagede grelaude » Samedi 12 Novembre 2005 15:21

Tu trouveras les bases sur le sujet dans le Belin de Terminale L-ES ( edition 2002 je crois).
grelaude
Membre
Membre
 
Messages: 1
Inscription: Lundi 19 Septembre 2005 09:54
Localisation: Grenoble

Messagede Jérôme » Mercredi 12 Juillet 2006 19:57

Bon puisque j'ai cet ouvrage sous les yeux j'en profite pour y mettre les références et le sommaire...

L'essentiel de ce qu'il faut savoir sur la Russie se trouve dans ce pavé qui est plutôt bien écrit en plus... Sans doute que tout l'ouvrage n'est pas utile pour le CAPES Interne, tant il est riche, mais bon ça reste une référence intéressante, d'autant plus qu'elle a été réactualisée... :wink:

Image

RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Collection U, Armand Colin, 2004, 3e édition mise à jour.
418 p. - ISBN 2200266871 - 34 €

L'éditeur a écrit:[align=justify]En décembre 1991, la Russie basculait à son tour dans le système capitaliste. Bien des processus – dont une partie des réformes économiques – avaient déjà commencé, lors de la Perestroïka. Mais l'éclatement de l'URSS, pose plusieurs défis majeurs : un nouveau territoire, de nouvelles frontières, la rupture d'un espace économique et humain, de réseaux de transports unifiés et modelés depuis des siècles.

D'aucuns prédisaient le pire : un État-Continent à la dérive, voué à l'éclatement, à la dépendance des puissances industrielles, occidentales ou asiatiques, dont il ne serait plus qu'un grenier de matières premières. Des signes indubitables témoignent de cette décadence annoncée. Et puis des marques de redressement se sont accumulées. Le bilan est contrasté. À côté de fortunes colossales, en grande partie détournées vers l'étranger, des millions de Russes sont marginalisés. Et pourtant, l'atmosphère change dans le pays.

Mystère de l'âme russe ? Aveuglement d'un peuple prêt à reconstruire son unité sur le sang des Tchétchènes ? Effet d'entraînement d'un nouveau dirigeant aux méthodes autoritaires et qui se dit décidé à ramener ordre et prospérité ?

Pour comprendre ce qui l'anime, il faut revenir sur les forces et les faiblesses réelles de cet État-Continent. Partant d'une approche géographique, ce livre tente de démêler les conditions de ce défi, sans en gommer les contradictions.

Jean Radvanyi, agrégé de géographie, docteur d'État, professeur des universités à l'INALCO et directeur de l'Observatoire des États postsoviétiques. Il a publié Les 100 Portes de la Russie en collaboration avec A. Berelowitch (L'Atelier, 1999) et dirigé Les États pos-soviétiques (Armand Colin, 2003).[/align]


SOMMAIRE:

Introduction - Russie : un État-Continent en quête d'identité.

1ère PARTIE: Géographie générale.

Chap. 1: Atouts et contraintes d'un espace meurtri.
- Un espace continental aux hautes latitudes.
- Un vaste amphithéâtre au relief monotone
- Milieux naturels: diversité et contraintes.
- Matières premières: la fin des illusions.
- Du bon usage de l'abondance: contraintes écologiques, contraintes économiques.

Chap. 2: Populations et peuplement.
- La croissance naturelle: tendances longues et effets de crise.
- Mouvements migratoires: un triple renversement.
- Peuplement: la persistance de fortes inégalités.
- Villes et campagnes: des hiérarchies à repenser.
- Russes et non-Russes: un fragile équilibre à préserver.

Chap. 3: De la douloureuse expérimentation du modèle libéral en Russie.
- Les effets destructurants de dix années de "capitalisme sauvage".
- Les nouveaux acteurs du paysage économique russe.
- Modèles et transition en Russie.
- Enjeux externes: vers un néo-impérialisme ?

Chap. 4: Agriculture et agro-industrie : résistances et mutations.
- La Russie peut-elle nourrir ses habitants ?
- La bataille de la réforme agraire.
- Des productions à relancer.
- La chaîne agro-industrielle et la concurrence étrangère.
- La pêche un secteur en crise.

Chap. 5: Industrie : une convalescence douloureuse.
- Les effets dévastateurs du libéralisme sauvage.
- Les conditions d'un rebond: un paysage institutionnel bouleversé.
- Matières premières et industries lourdes: les paradoxes de l'abondance.
- Les constructions mécaniques et le complexe militaro-industriel en quête d'un second souffle.
- Industries des biens de consommation: les dure lois du marché.

Chap. 6: L'explosion tertiaire.
- Un ensemble multiforme longtemps marginalisé
- Administrations et grands services publics face au désengagement de l'Etat.
- Commerce, services courants: du tout étatique au tout privé.
- Banques, assurances... de nouveaux secteurs nés du marché.

Chap. 7: Le goulet des transports.
- Eclatement de l'URSS et privatisations: des défis douloureux.
- Une structure de transport inadaptée, des réseaux insuffisants.
- La bataille des débouchés extérieurs.
- Des fonctionnements à repenser.

Chap. 8: Échanges extérieurs : les paradoxes de l'ouverture.
- Des échanges réduits et déséquilibrés.
- Etranger proche, étranger lointain.
- Les relations extérieures, nouveau facteur de développement.




2ème PARTIE: Géographie régionale.

Chap.9: Régions et républiques : le difficile apprentissage du fédéralisme.
- 1990-1993: la fronde des régions de Russie.
- La Constitution du 12 décembre 1993: un compromis ambigu.
- Centre/Périphéries: un nouvel équilibre fédéral ?
- Pouvoirs régionaux, pouvoirs locaux.
- Nouveaux atouts, nouvelles contraintes: des disparités régionales accrues.

Chap. 10: Moscou et les régions centrales.
- Une situation privilégiée, objet de soins constants.
- Une transition douloureuse aux effets atténués par la centralité.
- Une région industrielle exceptionnelle.
- Moscou, capitale tentaculaire.
- Un système de peuplement à rééquilibrer.
- Les Terres non noires: un monde rural à remotiver.

Chap. 11: Entre Baltique et mer Blanche : une fenêtre maritime à réaménager.
- Saint-Pétersbourg: des ambitions velléitaires.
- Le Nord-Ouest russe: une nouvelle région frontalière.
- Le Nord européen: un arctique tempéré.
- Kaliningrad: une enclave convoitée.

Chap. 12: Terres noires et Caucase : des marges méridionales turbulentes.
- Entre Don et Volga, les Terres noires russes.
- Mer Noire, mer d'Azov: une fenêtre russe sur les mers du sud.
- Caucase: une marge frontière en crise ouverte.

Chap. 13: Volga-Oural : une double région charnière.
- La région volgienne: un modèle des années 60.
- L'Oural: une vieille région industrielle en crise.

Chap. 14: La Russie d'Asie : une intégration difficile.
- Un espace meurtri, des hommes ébranlés.
- De nouveaux défis.
- Sibérie et Extrême-Orient entre Europe et Pacifique.
- L'affirmation des lobbies sibériens.

Chap. 15: Sibériade : le vertige de l'immensité.
- Autour du transsibérien.
- Les fronts pionniers septentrionaux et arctiques: défis techniques, gâchis humains.

Chap. 16: Extrême-Orient : les velléités d'autonomie de la façade Pacifique.
- Une marge stratégique disputée.
- Une influence océanique toute relative.
- Un mince liseré agricole.
- Les foyers industriels de l'intérieur.
- Le BAM: un front pionnier ferroviaire inutile ?
- Une façade maritime dynamique et disputée.
- La carte à double tranchant de l'autonomie.

Tables.
Index.
Dernière édition par Jérôme le Mardi 24 Juillet 2007 14:36, édité 1 fois.
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

Messagede dave » Mercredi 11 Octobre 2006 17:17

je suis entrain de résumé ce livre. c'est vrai qu'il est très intéressant et très utile pour capes interne. j'en suis au chapitre 9 et je compte le finir d'ici la semaine prochaine à raison d'1 chapitre par jour.
dave
Membre
Membre
 
Messages: 8
Inscription: Jeudi 8 Septembre 2005 15:03

methode

Messagede wiln » Mercredi 1 Novembre 2006 21:06

dave a écrit:je suis entrain de résumé ce livre. c'est vrai qu'il est très intéressant et très utile pour capes interne. j'en suis au chapitre 9 et je compte le finir d'ici la semaine prochaine à raison d'1 chapitre par jour.


bonsoir dave. question méthode. comment tu t'y prends quand tu résumes un bouquin, moi je stabilote et je reprends par ecrit en résumant ou en recopiant les passages et en notant les ref pour certains longs passages ou les ex à relire. mais si cela me permets d'enregistrer plus facilement c'est d'un fastidieux! as-tu une façon plus rapide? :)
Nat Capes 2009- lao steu a dit : "La voie du Ciel c'est : vaincre sans lutter, convaincre sans parler, faire venir sans appeler, réaliser dans la sincérité"... l'EN a dit "Titulaire tu deviendras quand ton capes tu vaincras ...."
Avatar de l'utilisateur
wiln
Membre
Membre
 
Messages: 329
Inscription: Mardi 3 Octobre 2006 22:46

Messagede Cassandre » Dimanche 26 Novembre 2006 10:45

Je fais comme toi et je pense que, même si cela nous paraît plus long, nous enregistrons aussi beaucoup mieux.
Ex: sans avoir appris stricto sensu mes cours, je suis capable de faire une dissert ou un commentaire de doc durant les stages à l'iufm. Pour couronner le tout, mes plans sont toujours validés par les formateurs. Donc, à mon avis, tu ne perds pas ton temps. :D
Avatar de l'utilisateur
Cassandre
Membre
Membre
 
Messages: 485
Inscription: Dimanche 20 Août 2006 22:43
Localisation: rennes

Messagede wiln » Lundi 27 Novembre 2006 18:47

Cassandre a écrit:Je fais comme toi et je pense que, même si cela nous paraît plus long, nous enregistrons aussi beaucoup mieux.
Ex: sans avoir appris stricto sensu mes cours, je suis capable de faire une dissert ou un commentaire de doc durant les stages à l'iufm. Pour couronner le tout, mes plans sont toujours validés par les formateurs. Donc, à mon avis, tu ne perds pas ton temps. :D

:P salut cassandre.
merci ça me rebourste. en fait le simple fait de relire mon résumé me rappelle le cours . mais c'est fastidieux c'est vrai. je suis en train de finir la grèce j'ai encore le devoir à envoyer au cned et je vais attaquer ensuite l'absolutisme. (il m'en restera encore 2 ensuite...) et toi tu en es où? tu prépares aussi le capes interne ? à bientôt. :wink:
Nat Capes 2009- lao steu a dit : "La voie du Ciel c'est : vaincre sans lutter, convaincre sans parler, faire venir sans appeler, réaliser dans la sincérité"... l'EN a dit "Titulaire tu deviendras quand ton capes tu vaincras ...."
Avatar de l'utilisateur
wiln
Membre
Membre
 
Messages: 329
Inscription: Mardi 3 Octobre 2006 22:46

Messagede Cassandre » Mardi 28 Novembre 2006 21:14

Moi, j'ai laissé de côté la Grèce pour les vacances de Noel (j'ai fait mon mASTER en hist. gercque et j'adore)
Je suis bien partie sur les questions d'histoire, sur l'Afrique, j'en suis à peu près à la moitié de la France, mais je pêche sur la Russie et les villes dans le monde. Je vais revoir mes ambitions à la baisse et me contenté d'un livre sur ces deux sujets. Sinon je prévois Janvier et les vacances de Décembre pour reprendre mes fiches.
Oui, je prépare le concours interne et uniquement celui-là et je bosse à plein temp donc c'est chaud. On verra bien...N'hésite pas en cas de coup de blues, ce forum est là pour çà et, à moi aussi, cela me fait du bien de savoir qu'une autre personne à la même méthode que moi, que, par conséquent, je ne suis pas dans le faux en travaillant ainsi! :P
Tu es sur quelle académie?
Avatar de l'utilisateur
Cassandre
Membre
Membre
 
Messages: 485
Inscription: Dimanche 20 Août 2006 22:43
Localisation: rennes

réponse à cassandre

Messagede wiln » Mercredi 29 Novembre 2006 07:24

Cassandre a écrit:Moi, j'ai laissé de côté la Grèce pour les vacances de Noel (j'ai fait mon mASTER en hist. gercque et j'adore)
Tu es sur quelle académie?

coucou. je suis dans le 06 alpes maritimes. Pour l'instant j'attends un remplacement mais comme beaucoup je suis bien obligé de "m'occuper" à côté pour joindre les 2 bouts. la grèce est aussi un de mes domaines favoris (j'ai une licence d'histoire de l'art) . pour la russie j'ai commandé un seul bouquin que je vais lire cette semaine quand j'aurais terminé mon dernier chapitre sur la grèce (il est enfin arrivé à la librairie). je pense qu'un seul suffit on a que 3 h pour chaque sujet. tu es en remplacement cette année ? collège lycée? le devoir du cned sur la grèce c'est "qu'est-ce que l'empire athènien du V°s ? doc 1 le relief Lenormant (rameurs) doc2 texte thucydide, histoire de la g du pelopo paragh 75/96/97/99 doc3 extrait du decret des athéniens sur la cité de khalcis (446/5) doc 4 plutarque, vie de péricles XII, 1-2et doc 5 extrait du decret de clearchos réglement de l'usage des poids et mesures et monnaies athé. je vais le faire ce week end maisj'aimerais ne pas tomber dans l a simplicité au niveau du plan ce qui est sur vu les doc c'est qu'il faut une partie sur la place du citoyen dans l'hégemonie d'athènes sur le mon grec (les rameurs qui participent à l'effort de conquette), texte pericles.;, les moyens les doc 2-3 et les moyens eco. je vais y plancher dessus. bonne journée. j'ai les gamins à enmener à l'ecole et au collège. :P
Nat Capes 2009- lao steu a dit : "La voie du Ciel c'est : vaincre sans lutter, convaincre sans parler, faire venir sans appeler, réaliser dans la sincérité"... l'EN a dit "Titulaire tu deviendras quand ton capes tu vaincras ...."
Avatar de l'utilisateur
wiln
Membre
Membre
 
Messages: 329
Inscription: Mardi 3 Octobre 2006 22:46

Messagede Julien_54 » Lundi 23 Juillet 2007 14:22

Je vais bientot le finir, c'est un bon complément au livre d'Eckert qui sert plus à se lancer dans la question.

C'est complet, la partie sur la géographie regionale est très (trop?) détaillée.
Julien_54
Membre
Membre
 
Messages: 83
Inscription: Samedi 7 Octobre 2006 11:26

Messagede wiln » Mardi 24 Juillet 2007 00:45

julien la russie n'est plus dans les nouvelles question fait attention?
Nat Capes 2009- lao steu a dit : "La voie du Ciel c'est : vaincre sans lutter, convaincre sans parler, faire venir sans appeler, réaliser dans la sincérité"... l'EN a dit "Titulaire tu deviendras quand ton capes tu vaincras ...."
Avatar de l'utilisateur
wiln
Membre
Membre
 
Messages: 329
Inscription: Mardi 3 Octobre 2006 22:46

Messagede Jérôme » Mardi 24 Juillet 2007 08:24

wiln a écrit:julien la russie n'est plus dans les nouvelles question fait attention?

Wiln, la question sur la Russie est passée à l'externe :wink:
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

Messagede wiln » Mardi 24 Juillet 2007 14:25

désolée je pensis que le topic était consacré àl'interne :roll: :lol:
Nat Capes 2009- lao steu a dit : "La voie du Ciel c'est : vaincre sans lutter, convaincre sans parler, faire venir sans appeler, réaliser dans la sincérité"... l'EN a dit "Titulaire tu deviendras quand ton capes tu vaincras ...."
Avatar de l'utilisateur
wiln
Membre
Membre
 
Messages: 329
Inscription: Mardi 3 Octobre 2006 22:46

Messagede seb42 » Lundi 30 Juillet 2007 17:47

Pour ceux qui souhaitent à tout prix se procurer cet ouvrage, je leur conseille d'attendre début Octobre car je viens de voir (sur un site qui porte le nom d'une immense forêt d'Amérique latine) qu'une 4ème édition est prévue. Son prix sera quasiment le même que celui actuel.
Avatar de l'utilisateur
seb42
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 1318
Inscription: Jeudi 3 Mai 2007 08:26
Localisation: Sur une montagne en Savoie

Messagede Admiral-Hipper » Mardi 28 Août 2007 11:08

Je possède la 3e édition, que j'ai lu un peu pendant ces "vacances".

Un gros point positif: le livre est très bien écrit. Le style agréable, et ça change tout, puisque on le lit presque avec plaisir :D

Je vais en faire des fiches dès cet après-midi, car je pense qu'entre la 3e et la 4e édition, les différences seront minimes tant cet ouvrage est déja riche et complet.

Un must-have !
Celui, qui cherchant l'impossible, rate le possible, est un fou.

Karl Von Clausewitz

Admiral Hipper, 22 ans, admissible session 2007, passé à 02 points du sésame: 2008 sera la bonne.
Avatar de l'utilisateur
Admiral-Hipper
Membre
Membre
 
Messages: 87
Inscription: Dimanche 26 Août 2007 19:42
Localisation: Calais/Boulogne-sur-Mer

Re: RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede lucien pivert » Samedi 22 Septembre 2007 15:52

je l'ai parcouru également. Il est vraiment très clair mais malheureusement j'ai trouvé les exemples un peu datés. Très peu de choses concernant la période 2003-2007 et très axé sur la période Elstine. C'est pourquoi je ne pense pas le ficher. Mais je trouve que cela reste une très bonne entrée en matière qui permet de s'imprégner du sujet.
28 ans. CAPES 2008. Exilé parisien à Marseille
Avatar de l'utilisateur
lucien pivert
Membre
Membre
 
Messages: 210
Inscription: Vendredi 15 Septembre 2006 10:35
Localisation: Paris

Re: RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede stanisette » Dimanche 23 Septembre 2007 16:02

je trouve que cet ouvrage ets assez difficile à lire, pour ma part
stanisette
Membre
Membre
 
Messages: 96
Inscription: Mercredi 3 Janvier 2007 23:10

Re: RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede Kristy » Mercredi 3 Octobre 2007 14:50

Je confirme que cet ouvrage reste difficile à lire pour une première approche. Il y a beaucoup de détails qui ne nous concernent pas pour l'externe. Malheureusement, c'est celui que j'ai acheté donc je le fiche mais c'est difficile! Bon courage à tous! J'aurais mieux fait d'acheter celui de D. Eckert!
Kristy, 26 ans, Capes 2008 au bout de la 4è tentative!
"A la perfection nul n'est tenu, à léchec nul n'est condamné!"
Avatar de l'utilisateur
Kristy
Membre
Membre
 
Messages: 184
Inscription: Vendredi 8 Octobre 2004 06:26

Re: RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede Jérôme » Mercredi 17 Octobre 2007 19:29

La 4e édition de l'ouvrage est disponible en librairie. A première vue pas de grands bouleversements dans le sommaire par rapport à l'édition précédente.

Image




Sinon je mets ici le lien vers un compte-rendu des clionautes sur cet ouvrage (3e édition)
:arrow: http://www.clionautes.org/spip.php?article1156
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

Re: RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede seb42 » Mercredi 17 Octobre 2007 19:41

En plus des mises à jour sur les chiffres, on pourra y trouver notamment des infos sur la régionnalisation au 1er janvier 2008.
Pour info, il n'y a pas aujourd'hui 89 sujets en Russie...
Avatar de l'utilisateur
seb42
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 1318
Inscription: Jeudi 3 Mai 2007 08:26
Localisation: Sur une montagne en Savoie

Re: RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede henrij » Jeudi 18 Octobre 2007 12:29

On ne peut que regretter qu'Armand Colin ai vendu depuis quelques mois une "3éme édition, entièrement mise à jour" alors que seuls quelques chiffres du recensement de 1992 aient été rajoutés. Effectivement la 3ème version reste datée (peu de choses depuis l'élection de Poutine en 2001 et certaine fusions okrougs dans les oblats pas prises en compte). Espérons que la 4ème après plusieurs mois de la pseudo 3ème soit honnêtement mise à jour mais je ne l'achèterais pas car j'avais l'édition 2004 et j'ai déjà racheté la 3 édition cette été. Marre d'être une vache à lait
henrij
Membre
Membre
 
Messages: 51
Inscription: Samedi 16 Septembre 2006 07:43

Re: RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede stanisette » Lundi 26 Novembre 2007 09:39

surtout que le prix n'est pas donné.... je pense que je vais me rabattre sur le thorez qui m'a l'air plus simple et surtout moins cher!
stanisette
Membre
Membre
 
Messages: 96
Inscription: Mercredi 3 Janvier 2007 23:10

Re: RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede pacodrime » Dimanche 2 Décembre 2007 19:10

C'est vrai que le prix peut être un facteur discriminant important !!
pacodrime
Membre
Membre
 
Messages: 1001
Inscription: Jeudi 21 Septembre 2006 21:42
Localisation: lyon

Re: RADVANYI Jean, La nouvelle Russie, Armand Colin

Messagede Julien49 » Dimanche 2 Décembre 2007 19:26

Pourquoi parler de "se rabattre" sur le Thorez ? Moi qui compare avec un cours et le bouquin de Cabanne, je le trouve plutôt bien foutu avec une sorte de mixage entre l'Eckert, le Radavanyi et le Cabanne. Le Radvanyi est peut être très complet mais il date quelque peu. :wink:
Julien49
Membre
Membre
 
Messages: 115
Inscription: Vendredi 22 Juin 2007 09:59

Suivante

Retourner vers AGREG INTERNE : La Russie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron