ENFANTS DEPORTES DANS LES COLONIES

Sujets divers, education, livre, cinema, sport...

ENFANTS DEPORTES DANS LES COLONIES

Messagede shantia » Dimanche 15 Novembre 2009 18:07

shantia
Membre
Membre
 
Messages: 34
Inscription: Dimanche 7 Décembre 2008 17:53

Re: ENFANTS DEPORTES DANS LES COLONIES

Messagede shantia » Dimanche 15 Novembre 2009 18:09

Londres va présenter des excuses aux enfants déportés dans les colonies de l'Empire

AP Jill Lawless


La Grande-Bretagne va présenter des excuses officielles pour les milliers d'enfants pauvres déportés en Australie, au Canada et dans d'autres pays du Commonwealth avec la promesse d'une vie meilleure alors qu'ils y furent le plus souvent exploités et victimes de sévices dans des institutions.

Le gouvernement britannique a déclaré dimanche que le Premier ministre Gordon Brown présenterait des excuses officielles l'an prochain pour ces programmes d'enfants migrants qui n'ont pris fin que dans les années 1960. Les autorités comptent d'abord consulter les représentants des enfants encore vivants.

Le Premier ministre australien Kevin Rudd présentera en revanche des excuses dès lundi à ces immigrés malgré eux, dont 7.000 vivent toujours en Australie, lors d'une cérémonie à laquelle des centaines d'anciens enfants migrants devraient assister, selon le gouvernement australien. Il fera également amende honorable pour les "Australiens oubliés", plus de 500.000 enfants maltraités dans des institutions du gouvernement et familles d'accueil au XXe siècle, selon un rapport sénatorial publié en 2004.

Le gouvernement britannique estime qu'un total de 150.000 enfants ont été envoyés dans les colonies de l'Empire dans le cadre de programmes appliqués du début du XIXe siècle à 1967. En 2001, un rapport australien avançait le chiffre de 6.000 à 30.000 enfants du Royaume-Uni et de Malte, souvent arrachés à des mères célibataires ou des familles pauvres, envoyés en Australie pendant le seul XXe siècle. On a fait croire à tort à certains qu'ils étaient orphelins.

Le gouvernement britannique, a estimé Sandra Anker, une Britannique déportée en Asutralie à l'âge de six ans, "à beaucoup à assumer". "Nous avons souffert toute notre vie", a-t-elle expliqué sur la BBC. "Que le gouvernement anglais nous dise qu'il est désolé, c'est bien. Même si c'est trop tard, c'est mieux que rien."

Les programmes de migration étaient destinés à alléger le poids social de ces enfants pour la Grande-Bretagne tout en fournissant de la main-d'oeuvre aux pays d'accueil. En 1998, une enquête parlementaire britannique ajoutait un motif raciste: la volonté de développer la population blanche dans les colonies. Le ministre britannique à l'Enfance, Ed Balls, a estimé sur la chaîne Sky News que la politique des enfants migrants restait comme "une tache pour notre société".

Le Premier ministre Kevin Rudd n'en est pas à ses premières excuses: élu en 2007, il a présenté des excuses officielles aux Aborigènes pour les injustices et violences qu'ils ont subies depuis l'arrivée des colons européens il y a environ 200 ans. Son prédécesseur John Howard avait refusé de le faire pour les enfants d'Aborigènes arrachés à leurs parents et placés dans des institutions dans le cadre de la politique d'assimilation forcée, estimant que les autorités actuelles n'avaient pas à assumer les erreurs des générations passées.
shantia
Membre
Membre
 
Messages: 34
Inscription: Dimanche 7 Décembre 2008 17:53


Retourner vers Le Cyberc@fé, espace détente

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron