INGLORIOUS BASTERDS

Sujets divers, education, livre, cinema, sport...

INGLORIOUS BASTERDS

Messagede cedric » Samedi 22 Août 2009 16:22

Je compte m'en servir en cours sur la seconde guerre mondiale. Quelqu'un peut-il m'aider à identifier les thèmes pour batir une activité ?

Merci d'avance.
cedric
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Mercredi 3 Juin 2009 10:03

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede GD » Mardi 25 Août 2009 15:50

J'ai beaucoup aimé le film , mais je me vois mal l'utiliser en classe. C'est assez violent ( enfin du Tarantino quoi) et historiquement je ne sais pas si cela apporte grand chose. Tu voulais utiliser une scène particulière ?
Avatar de l'utilisateur
GD
Membre
Membre
 
Messages: 178
Inscription: Lundi 18 Juillet 2005 11:07

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede JUROTHO » Mardi 25 Août 2009 16:04

Bien que le film soit excellent et certaines séquences un délice (notamment la 1ère dans la ferme), je ne vois pas l'intérêt de le faire voir en cours. Mais je serai curieux de voir comment certains collègues pourraient l'exploiter.
JUROTHO
Membre
Membre
 
Messages: 84
Inscription: Dimanche 27 Juillet 2008 21:57
Localisation: PACA

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Karine B. » Mercredi 26 Août 2009 19:53

je n'ai pas aimé
Karine B.
Membre
Membre
 
Messages: 922
Inscription: Samedi 6 Août 2005 10:24

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Anne2 » Jeudi 27 Août 2009 07:51

Moi j'ai adoré mais je ne vois rien d'utilisable ds un cours sur la 2de guerre mondiale... (ds un cours sur le cinéma là oui)
Anne
Anne2
Membre
Membre
 
Messages: 262
Inscription: Vendredi 1 Avril 2005 21:04
Localisation: Rouen

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede cedric » Mardi 8 Septembre 2009 18:16

Mais voyons, qu'est-ce que c'est que ces enseignants qui veulent apporter des connaissances au élèves ? Pour la culture il peuvent regarder Julien Lepers ou qui veut gagner des millions. L'école se doit de former un citoyen et c'est dans cette optique qu'il faut utiliser ce film.

C'est pourquoi, je propose de projeter l'ensemble du film en lieu et place d'un cours magistral élitiste.
cedric
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Mercredi 3 Juin 2009 10:03

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Lycantropz » Mardi 8 Septembre 2009 18:38

Si tu veux emmener les schtroumpfs au ciné, vise plutôt le Guediguian qui sort la semaine prochaine !
Avatar de l'utilisateur
Lycantropz
Modératrice "Salle des profs"
Modératrice "Salle des profs"
 
Messages: 3509
Inscription: Lundi 26 Mai 2003 16:17
Localisation: Paris

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Jean-Claude » Mardi 8 Septembre 2009 20:56

cedric a écrit:Mais voyons, qu'est-ce que c'est que ces enseignants qui veulent apporter des connaissances au élèves ? Pour la culture il peuvent regarder Julien Lepers ou qui veut gagner des millions. L'école se doit de former un citoyen et c'est dans cette optique qu'il faut utiliser ce film.

C'est pourquoi, je propose de projeter l'ensemble du film en lieu et place d'un cours magistral élitiste.


Je ne comprends pas bien l'ironie de ce message... Certes, les émissions télé ne sont plus des vecteurs de culture, mais en quoi aller voir Tarantino forme un citoyen?
Franchement, j'ai adoré ce film (et notamment Brad Pitt et Christoph Waltz), mais je ne vois absolument rien qui puisse justifier de le montrer en cours (et encore moins d'histoire!)
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede argonaute » Mercredi 9 Septembre 2009 07:37

Effectivement, je pense que c'est le genre de film qui, pour être apprécié, suppose des pré-acquis: en histoire, et en cinéma (ou histoire du cinéma); notamment pour son caractère uchronique. Il n'a donc pas sa place dans le secondaire même si les élèves vont bien sûr nous solliciter à son propos.
Pour ma part, je n'ai pas du tout accroché, à part le premier chapitre que je trouve remarquable.
Michel, 32 ans, Capes 2004, t6 en lycée
Avatar de l'utilisateur
argonaute
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2787
Inscription: Mardi 15 Mars 2005 17:27

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede cedric » Mercredi 9 Septembre 2009 10:40

seb42 a écrit:Pour la culture ils peuvent regarder question pour un champion ou qui veut gagner des millions. La finalité de l'école, est, il semble, de former des futurs citoyens.


:mrgreen:
cedric
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Mercredi 3 Juin 2009 10:03

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Jean-Claude » Mercredi 9 Septembre 2009 10:52

cedric a écrit:
seb42 a écrit:Pour la culture ils peuvent regarder question pour un champion ou qui veut gagner des millions. La finalité de l'école, est, il semble, de former des futurs citoyens.


:mrgreen:


Je ne vois pas l'intérêt de régler tes comptes avec quelqu'un sur une autre discussion (et que tu avais eue sous un autre pseudo en plus) :roll:
Mais réponds-moi sur le fond de la question: en quoi aller voir Inglorious Basterds forme-t-il le citoyen? Parce que ça me semble un peu flou. Il y a tellement de films exploitables en classe, pourquoi vouloir projeter celui-ci, qui n'a rien d'historique?
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede cedric » Mercredi 9 Septembre 2009 11:16

Jean-Claude a écrit:(et que tu avais eue sous un autre pseudo en plus)


:007: viewtopic.php?f=1&t=11411 :007:

Depuis mon arrivée, tu fais une fixette maladive et irrationnelle sur mes pseudos doubles identités.

Jean-Claude a écrit:Mais réponds-moi sur le fond de la question: en quoi aller voir Inglorious Basterds forme-t-il le citoyen?


Si on part du du principe que le citoyen doit être un incultissime décérébré, alors, ce film y aide grandement. Si on considère que le but de l'école est de former un citoyen, mais un citoyen instruit, capable d'esprit critique et d'ouverture, alors effectivement, ce film n'aide en rien. Tout dépend de ce qu'on met derrière le mot citoyen. Tout dépend de si on espère une promotion Bégaudaud ou si on a un minimum de considération pour ses élèves, surtout les plus défavorisés. :006:
cedric
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Mercredi 3 Juin 2009 10:03

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Jean-Claude » Mercredi 9 Septembre 2009 11:26

Bref, tout ce sujet n'est donc qu'une farce?
Parce que je pense que tu te trompes. Si on regarde ce film au premier degré, comme tu l'as fait et comme le feraient des élèves (c'est pour ça que je ne comprendrais pas qu'on les y emmène), effectivement, on n'y comprend rien. Mais Tarantino n'a pas fait un film historique. Il a fait ce qu'il a toujours fait, un hommage aux films et à la musique qu'il aime. Et tant pis si les erreurs historiques sont grandes, elles sont assumées. Tarantino est quelqu'un de très cultivé et a fait tout cela à dessein.
Et pour saisir l'intérêt de son film, il faut avoir, comme l'a précisé Michel, une vaste culture historique et cinématographique.
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede cedric » Mercredi 9 Septembre 2009 11:36

Jean-Claude a écrit:Bref, tout ce sujet n'est donc qu'une farce?


:mrgreen:

Jean-Claude a écrit:Si on regarde ce film au premier degré, comme tu l'as fait


Si tu le dis...

Jean-Claude a écrit:Il a fait ce qu'il a toujours fait, un hommage aux films


Ou un gros repompage avec mixage, c'est selon.

Jean-Claude a écrit:Tarantino est quelqu'un de très cultivé et a fait tout cela à dessein.


Ce mec s'est inspiré de tout un tas de navets propagandistes, dont The big red one de cet escroc de Samuel Fuller qu'il a pris au premier degré, comme beaucoup de décérébrés qui se gavent de films made in USA et de jeux où un/quelques super héros américain gagne la guerre à lui tout seul. A quand une adaptation sérieuse sur la WW2, genre le soldat oublié ?
cedric
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Mercredi 3 Juin 2009 10:03

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede cedric » Mercredi 9 Septembre 2009 11:40

Jean-Claude a écrit:Et pour saisir l'intérêt de son film, il faut avoir, comme l'a précisé Michel, une vaste culture historique et cinématographique.



Ce que je n'ai pas, puisque je n'ai pas aimé, hein ?

Je crois au contraire que plus on a de culture historique, moins on apprécie cette merde clichetonesque.
cedric
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Mercredi 3 Juin 2009 10:03

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Jean-Claude » Mercredi 9 Septembre 2009 11:48

cedric a écrit:
Jean-Claude a écrit:Et pour saisir l'intérêt de son film, il faut avoir, comme l'a précisé Michel, une vaste culture historique et cinématographique.



Ce que je n'ai pas, puisque je n'ai pas aimé, hein ?

Je crois au contraire que plus on a de culture historique, moins on apprécie cette merde clichetonesque.


Je n'ai pas dit que ceux qui n'aiment pas le film n'ont pas de culture historique, je dis simplement que pour en comprendre l'intérêt il faut en avoir. Après, on aime ou on n'aime pas, c'est selon le goût de chacun.
Mais merci du compliment qui termine ton message, c'est très gentil :D .
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Jean-Claude » Mercredi 9 Septembre 2009 11:50

cedric a écrit:Ce mec s'est inspiré de tout un tas de navets propagandistes, dont The big red one de cet escroc de Samuel Fuller qu'il a pris au premier degré, comme beaucoup de décérébrés qui se gavent de films made in USA et de jeux où un/quelques super héros américain gagne la guerre à lui tout seul. A quand une adaptation sérieuse sur la WW2, genre le soldat oublié ?


Que tu es réducteur sur le cinéma américain! Que tu détestes les États-Unis et leur politique, je peux comprendre (et je partage cette détestation), mais s'il te plaît, ne tombe pas dans le piège Américains = débiles profonds. Il y en a, comme en France, mais il y a aussi de brillants intellectuels dans ce pays quand même!
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede cedric » Mercredi 9 Septembre 2009 15:38

Jean-Claude a écrit:Mais merci du compliment qui termine ton message, c'est très gentil :D .


c toika komencé ! :mrgreen:
cedric
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Mercredi 3 Juin 2009 10:03

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede cedric » Mercredi 9 Septembre 2009 15:43

Jean-Claude a écrit:
cedric a écrit:Ce mec s'est inspiré de tout un tas de navets propagandistes, dont The big red one de cet escroc de Samuel Fuller qu'il a pris au premier degré, comme beaucoup de décérébrés qui se gavent de films made in USA et de jeux où un/quelques super héros américain gagne la guerre à lui tout seul. A quand une adaptation sérieuse sur la WW2, genre le soldat oublié ?


Que tu es réducteur sur le cinéma américain! Que tu détestes les États-Unis et leur politique, je peux comprendre (et je partage cette détestation), mais s'il te plaît, ne tombe pas dans le piège Américains = débiles profonds. Il y en a, comme en France, mais il y a aussi de brillants intellectuels dans ce pays quand même!



Je déteste surtout leur propagande, notamment sur la WW2. Quand on voit comment c'était dans la réalité... Enfin, quand on a de la culture historique, bien sur. :006:
cedric
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Mercredi 3 Juin 2009 10:03

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Jean-Claude » Mercredi 9 Septembre 2009 17:24

cedric a écrit:
Jean-Claude a écrit:Mais merci du compliment qui termine ton message, c'est très gentil :D .


c toika komencé ! :mrgreen:


As-tu lu ce que j'ai écrit? Tu sembles avoir du mal à me comprendre...
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede Jean-Claude » Mercredi 9 Septembre 2009 17:26

cedric a écrit:Je déteste surtout leur propagande, notamment sur la WW2. Quand on voit comment c'était dans la réalité... Enfin, quand on a de la culture historique, bien sur. :006:


Là-dessus, on est d'accord. Mais le film de Tarantino ne ressemble pas vraiment à une ligne officielle de la propagande américaine, tu mélanges tout là. :?
Quant à ma culture historique, elle n'est peut-être pas au même niveau que la tienne (qui a l'air immense), mais j'ai réussi à comprendre ce que Tarantino voulait faire.

Bref, on est d'accord sur l'essentiel: ce film est inutilisable en classe et n'est pas un film d'histoire.
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede cedric » Mercredi 9 Septembre 2009 17:55

J'aime bien ta conclusion. :D

Passe une bonne fin de semaine. :D :D
cedric
Membre
Membre
 
Messages: 40
Inscription: Mercredi 3 Juin 2009 10:03

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede profweetos » Mercredi 9 Septembre 2009 19:24

cedric a écrit:[
Si on part du du principe que le citoyen doit être un incultissime décérébré, alors, ce film y aide grandement. Si on considère que le but de l'école est de former un citoyen, mais un citoyen instruit, capable d'esprit critique et d'ouverture, alors effectivement, ce film n'aide en rien. Tout dépend de ce qu'on met derrière le mot citoyen. Tout dépend de si on espère une promotion Bégaudaud ou si on a un minimum de considération pour ses élèves, surtout les plus défavorisés. :006:



ah ouais !!! C'est vrai !!! J'avais pas vu ça comme ça !!!
Comme mes élèves sont défavorisés, et paysans en plus, je vais leur passer Dumb et dumber en seconde (travail sur les paysages de l'Est américain) et Borat en Terminale (travail sur la société américaine). Pour les premières, j'hésite entre la grande vadrouille et Mais où est donc passé la septième compagnie ?

Merci Cédric !
Avatar de l'utilisateur
profweetos
Membre
Membre
 
Messages: 644
Inscription: Mercredi 3 Octobre 2007 07:48

Re: INGLORIOUS BASTERDS

Messagede elias » Lundi 14 Septembre 2009 07:38

J'ai vu le film hier soir et je l'ai trouvé très bien, notamment la dernière scène. Pour les élèves, je ne préfère pas l'utiliser pour plusieurs raisons: le second degré, les scènes très longues et surtout la dérision en général. Les élèves ont déjà tendance à rire assez souvent de choses qui devraient faire pleurer, et là ça risquerait d'être un festival!!!
Laurent, 41 ans, CAPES 1996, bi-ad. Poste fixe en collège.

Blog de 3ème collège http://cahiervirtuel.over-blog.com
elias
Modérateur "Salle des profs"
Modérateur "Salle des profs"
 
Messages: 2185
Inscription: Samedi 2 Août 2003 14:06


Retourner vers Le Cyberc@fé, espace détente

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 6 invités

cron