Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Sujets divers, education, livre, cinema, sport...

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Anne2 » Lundi 6 Juillet 2009 18:02

Visiblement je n'ai pas bien compris comment citer qqn ... désolée
Anne
Anne2
Membre
Membre
 
Messages: 262
Inscription: Vendredi 1 Avril 2005 21:04
Localisation: Rouen

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Jean-Claude » Lundi 6 Juillet 2009 18:05

Anne2 a écrit:Visiblement je n'ai pas bien compris comment citer qqn ... désolée


J'ai édité ton message :wink:
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Anne2 » Lundi 6 Juillet 2009 18:11

merci :roll:
Anne
Anne2
Membre
Membre
 
Messages: 262
Inscription: Vendredi 1 Avril 2005 21:04
Localisation: Rouen

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede argonaute » Lundi 6 Juillet 2009 18:53

Anne2 a écrit:
Jean-Claude a écrit:Mais je pense qu'on peut trouver un autre moyen. Qu'ils rendent une partie de l'argent qu'ils prennent au public par exemple :



Là je suis tut à fait d'accord avec toi !

moi aussi! :D
Michel, 32 ans, Capes 2004, t6 en lycée
Avatar de l'utilisateur
argonaute
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2787
Inscription: Mardi 15 Mars 2005 17:27

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Jérôme » Lundi 6 Juillet 2009 20:55

Je suis convoqué dans un établissement privé pour les délibérations et les oraux du bac. J'attendais de voir la configuration des lieux avant de réagir à la discussion. J'en ai eu un aperçu ce matin.

Donc nous aussi on va avoir droit à des salles comportant des crucifix. :roll:
Et vu que des images pieuses, il y en a partout dans cet établissement, bureaux, salles de réunions etc, je ne pense pas qu'il soit prévu qu'on nous les enlève...

Donc c'est décidé, Jeudi je me pointe avec mes punaises et un voile pour masquer ce signe extérieur d'appartenance religieuse (au cas où je ne puisse pas le décrocher) et ce d'autant plus que je me suis rendu compte aujourd'hui que la très grande majorité des candidats sont scolarisés dans le public...





PS : dans mon lycée public, construit à la fin du XIXe, il y a également un lieu qui était une chapelle. Ce lieu est encore utilisé de nos jours notamment pour des grandes réunions avec les parents, les élèves. Il est officiellement baptisé "ancienne chapelle" et a été dépouillé de tous ses signes religieux. Donc même dans des anciens établissements, le respect de la laïcité est possible. :wink:
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Jean-Claude » Lundi 6 Juillet 2009 21:09

Jérôme a écrit:même dans des anciens établissements, le respect de la laïcité est possible. :wink:


Je sais bien, et attention, je ne trouve pas que la situation de mon bahut soit souhaitable. Je suis militant dans une organisation syndicale qui insiste beaucoup sur la laïcité. Mais en Moselle, c'est dur de faire changer les choses, car on ne peut pas invoquer la loi de 1905.
Par contre, je ne sais pas si ton idée de punaises est bonne. Vérifie peut-être avant ce que tu risques: si tu tombes chez des cathos un peu coincés, tu pourrais avoir des ennuis. Je pense que dans cette affaire, ce serait plutôt au candidat de refuser de passer le bac dans ces conditions: et dans ce cas, tu pourrais intervenir. Mais si tu punaises avant que le problème ne se pose, on pourrait te reprocher de faire des histoires là où il n'y en a pas.
Mais, encore une fois, quelle idée débile de faire passer le bac chez les cathos!
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Anne2 » Lundi 6 Juillet 2009 21:27

les candidats sont trop stressés pour oser dire qqc... c'est aussi un porblème
Anne
Anne2
Membre
Membre
 
Messages: 262
Inscription: Vendredi 1 Avril 2005 21:04
Localisation: Rouen

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Jérôme » Lundi 6 Juillet 2009 21:31

Jean-Claude a écrit:Mais, encore une fois, quelle idée débile de faire passer le bac chez les cathos!


Sur le fond je suis totalement d'accord avec toi.
Mais en même temps à partir du moment où on a accepté de leur filer des subventions, c'est aussi logique qu'ils s'y collent aussi à l'organisation du bac...


Jean-Claude a écrit:Par contre, je ne sais pas si ton idée de punaises est bonne. Vérifie peut-être avant ce que tu risques: si tu tombes chez des cathos un peu coincés, tu pourrais avoir des ennuis.


C'est vrai que "punaiser" le Christ pourrait faire mauvais genre... En même temps je n'ai pas l'intention de l'abîmer hein :D simplement le recouvrir si je ne peux faire autrement.
Je ne sais pas ce que je risque, mais bon est-ce qu'il faut attendre qu'il y ait un souci avec un élève ?

Après tout, en tant que fonctionnaire, je peux agir au nom de la République dont l'un des principes est (au moins pour le moment...) la laïcité dans l'enseignement. Par cette action je ne ferais qu'appliquer et faire respecter ce grand principe. Non ?
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Anne2 » Lundi 6 Juillet 2009 21:40

oui
Anne
Anne2
Membre
Membre
 
Messages: 262
Inscription: Vendredi 1 Avril 2005 21:04
Localisation: Rouen

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Jean-Claude » Lundi 6 Juillet 2009 21:43

Jérôme a écrit:Après tout, en tant que fonctionnaire, je peux agir au nom de la République dont l'un des principes est (au moins pour le moment...) la laïcité dans l'enseignement. Par cette action je ne ferais qu'appliquer et faire respecter ce grand principe. Non ?


Là aussi, sur le principe je suis entièrement d'accord avec toi. Mais je pense qu'il aurait fallu que tous les correcteurs s'entendent pour ne pas aller là-bas. Maintenant que vous devez y aller, je ne suis pas sûr que faire un tel esclandre soit positif et ait un impact réel.
Il faut se battre en amont pour donner le moins de place possible aux bahuts privés. Mais une fois qu'on doit y aller, ne faut-il pas l'accepter? Comme tu le dis, nous sommes fonctionnaires et si l'État nous envoie chez les cathos, faut respecter lesdits cathos.
Bon, je sais, mon argument est un peu spécieux, d'autant que sur le principe je suis bien d'accord avec toi. Ce qui me gêne dans ton idée, c'est son caractère un peu trop ponctuel et finalement inutile (excuse-moi du mot, alors que je trouve ton action louable dans l'absolu).
Donne-nous des nouvelles en tout cas, je suis curieux de savoir comment les chefs de l'établissement privé vont réagir à ton acte.
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Jérôme » Lundi 6 Juillet 2009 22:19

Jean-Claude a écrit:Mais je pense qu'il aurait fallu que tous les correcteurs s'entendent pour ne pas aller là-bas.


Oui alors là vu le contexte, c'est un peu utopique je pense...
Quand je vois comment se sont passées les délib' ce matin avec un incessant va et vient de personnes qui ne se présentent même pas, qu'on ne connait pas... Un vrai moulin cet établissement...

Jean-Claude a écrit:Maintenant que vous devez y aller, je ne suis pas sûr que faire un tel esclandre soit positif et ait un impact réel.
Il faut se battre en amont pour donner le moins de place possible aux bahuts privés. Mais une fois qu'on doit y aller, ne faut-il pas l'accepter? Comme tu le dis, nous sommes fonctionnaires et si l'État nous envoie chez les cathos, faut respecter lesdits cathos.
Bon, je sais, mon argument est un peu spécieux, d'autant que sur le principe je suis bien d'accord avec toi. Ce qui me gêne dans ton idée, c'est son caractère un peu trop ponctuel et finalement inutile (excuse-moi du mot, alors que je trouve ton action louable dans l'absolu).


Moi je suis pour leur donner la place qu'ils méritent à savoir leur totale émancipation : libéralisons le privé...

Pour ce qui est de mon "action", oui je sais qu'elle ne sera pas d'une grande utilité, mais en même temps, je ne cherche pas à faire d'esclandre, ni une quelconque médiatisation... Rien à voir avec la personne qui était mentionnée plus haut.
Simplement, et très modestement, envie de faire respecter un principe fondamental, et qui pourrait être menacé par les temps qui courent...
Comme tu le dis, on m'a demandé d'aller dans un établissement privé, je m'y rends parce qu'on me l'a demandé, après on m'attribue une salle, je l'aménage comme bon me semble... Le crucifix retrouvera sa place une fois les oraux achevés.
Rien de plus.

Après si il y a quelqu'un pour me dire quelque chose, on avisera...



EDIT : et au moment où je valide mon message passe une pub sur le forum, "la boutique des chrétiens"... :002: :lol: :lol:
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede profweetos » Mardi 7 Juillet 2009 10:58

Jérôme a écrit:C'est vrai que "punaiser" le Christ pourrait faire mauvais genre... En même temps je n'ai pas l'intention de l'abîmer hein :D simplement le recouvrir si je ne peux faire autrement.
Je ne sais pas ce que je risque, mais bon est-ce qu'il faut attendre qu'il y ait un souci avec un élève ?

Après tout, en tant que fonctionnaire, je peux agir au nom de la République dont l'un des principes est (au moins pour le moment...) la laïcité dans l'enseignement. Par cette action je ne ferais qu'appliquer et faire respecter ce grand principe. Non ?


Excuse moi, Jérôme mais ton post m'interpelle.
Pour quelle(s) raison(s) veux-tu punaiser un voile sur le christ/croix/images ?
Je ne comprends pas le mécanisme intellectuel qui te pousse à cette action.
Je comprends bien que c'est par laïcisme que tu fais cela. Mais ce que je ne comprends pas c'est : comment mettre un voile sur un crucifix/une image/un Christ défend-il/respecte-t-il la laïcité ?

Edit : au final, je suis entièrement d'accord avec JC, à la seule nuance qu'à la place de "inutile", j'aurais utilisé "symbolique", ce qui dans mon esprit est exactement la même chose.
Avatar de l'utilisateur
profweetos
Membre
Membre
 
Messages: 644
Inscription: Mercredi 3 Octobre 2007 07:48

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede profweetos » Mardi 7 Juillet 2009 11:02

Jérôme a écrit:
EDIT : et au moment où je valide mon message passe une pub sur le forum, "la boutique des chrétiens"... :002: :lol: :lol:


Les robots google/yahoo repèrent les mots clés qu'on utilise pour cibler la discussion et proposer des pubs qui concernent cette discussion.
Si tu veux les éviter, je te conseille de passer sous Firefox et d'installer un module (ABP) qui bloque toutes les pubs.
Avatar de l'utilisateur
profweetos
Membre
Membre
 
Messages: 644
Inscription: Mercredi 3 Octobre 2007 07:48

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede seb42 » Mardi 7 Juillet 2009 12:13

profweetos a écrit:'à la place de "inutile", j'aurais utilisé "symbolique", ce qui dans mon esprit est exactement la même chose.


Le problème est qu'aujourd'hui on se passionne pour tout ce qui est inutile, et ce qui est inutile devient indispensable
Avatar de l'utilisateur
seb42
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 1318
Inscription: Jeudi 3 Mai 2007 08:26
Localisation: Sur une montagne en Savoie

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede pacodrime » Mercredi 8 Juillet 2009 21:16

Pour moi, ce sont les vacances et pas de chemins de croix à l'horizon :lol:
pacodrime
Membre
Membre
 
Messages: 1001
Inscription: Jeudi 21 Septembre 2006 21:42
Localisation: lyon

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Jérôme » Vendredi 10 Juillet 2009 08:51

Bon, je me suis trouvé bien bête hier... :?
Nous avons été affectés dans une grande salle de DS où le truc était si bien fixé qu'il ne risquait pas de s'envoler, et si grand qu'il aurait fallu amener une bâche pour le recouvrir...
Beaucoup de collègues ont été surpris. A croire que la taille du signe religieux est proportionnelle à la grandeur de la salle, histoire que ceux du fond n'en ratent pas une miette... :roll:

A côté de ça l'organisation était déplorable.
C'était le bazar pour les salles (des jurys qui devaient délibérer dans les salles de passage de candidats d'autres jury...), on ne savait pas qui prenait quoi comme matière au rattrapage, même pas de brouillon pour les candidats, bref, à croire qu'ils l'ont fait exprès pour ne plus être sollicités l'an prochain...
Jérôme, 30 ans, Prof en lycée dans l'Oise, prépa agreg à Paris I
Réforme du lycée : l’histoire et la mémoire en option ?
Avatar de l'utilisateur
Jérôme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 5044
Inscription: Dimanche 5 Septembre 2004 17:53
Localisation: Beauvais - Fac : Paris I

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede pacodrime » Vendredi 10 Juillet 2009 10:15

Ben comme cela plus de problèmes !
pacodrime
Membre
Membre
 
Messages: 1001
Inscription: Jeudi 21 Septembre 2006 21:42
Localisation: lyon

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Anne2 » Vendredi 10 Juillet 2009 17:42

plus de problème.. c'est une façon de parler je suppose
Anne
Anne2
Membre
Membre
 
Messages: 262
Inscription: Vendredi 1 Avril 2005 21:04
Localisation: Rouen

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede pacodrime » Vendredi 10 Juillet 2009 19:42

Si les bahuts privés ne sont pas sollicités pour faire passer les épreuves anticipées du bac, il n'y aura pas de problème de crucifix...Voilà...
pacodrime
Membre
Membre
 
Messages: 1001
Inscription: Jeudi 21 Septembre 2006 21:42
Localisation: lyon

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede argonaute » Vendredi 17 Juillet 2009 10:14

Michel, 32 ans, Capes 2004, t6 en lycée
Avatar de l'utilisateur
argonaute
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2787
Inscription: Mardi 15 Mars 2005 17:27

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Ismael » Jeudi 20 Août 2009 14:11

Intolérance laïcarde. Vous ne voulez pas aussi renommer le nom de l'établissement durant les épreuves? Nommez ainsi "Voltaire" ou "Diderot" les lycées qui auraient des noms tels que "Notre Dame", "Lycée de Saint X ou de Sainte Y".
Ismael
Membre
Membre
 
Messages: 4
Inscription: Dimanche 9 Août 2009 20:32

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Jean-Claude » Lundi 24 Août 2009 10:20

Ismael a écrit:Intolérance laïcarde. Vous ne voulez pas aussi renommer le nom de l'établissement durant les épreuves? Nommez ainsi "Voltaire" ou "Diderot" les lycées qui auraient des noms tels que "Notre Dame", "Lycée de Saint X ou de Sainte Y".


Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup d'établissements publics baptisés "Notre Dame" ou "Saint quelque chose" :roll:
Je ne vois pas trop où est l'intolérance: il est nécessaire de respecter la loi, la laïcité est un des fondements de notre modèle républicain. C'est pour cette raison que je répète que le meilleur moyen de mettre fin à ce débat finalement ridicule serait de ne plus permettre aux établissements privés d'organiser le baccalauréat et, dans le meilleur des mondes, de cesser les subventions publiques à ces établissements. Les choses seraient alors plus claires.
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Ismael » Lundi 24 Août 2009 17:09

Je parlais de de changer temporairement le nom des établissements religieux lorsque les concours s'y déroulaient, il s'agissait là d'humour, de dérision. Mais soit. En tout cas j'y vois bien là de l'intolérance. L'Etat, réquisitionne ces établissement pour ses concours, mais les murs ne lui appartiennent pas que je sache, aussi si on emprunte des murs à des chrétiens on ne devraient avoir le toupet de demander de camoufler les crucifix.
La laïcité un fondement de notre république? Pour ma part je n'ai pas de relation sacro-sainte avec le concept de république. Secondo la première république (le fondement donc) n'avait rien à voir avec la question de la laïcité qui est venue bien plus tard. Quant à la tradition de l'Etat français qui s'affirme sérieusement dès la période moderne, on ne saurait y voir non plus là un début de laïcité car si on contestait alors la sphère spirituelle dans le pouvoir temporel, c'était bien pour que le pouvoir temporel conserve ses prérogatives SUR le pouvoir spirituel (vieux débat depuis le Moyen-âge et la querelle des investitures entre autre, jusqu'au concordat de Bologne).
Quant à la laïcité en tant que concept, je ne peux que déplorer la manière qu'à la tendance actuelle de déformer son visage. On attribut en effet trop de choses à la laïcité et je déplore qu'en France elle ait bon dos lorsqu'il s'agit de refuser catégoriquement toute visibilité, oui, la simple visibilité horripile nos saints de la laïcité.
C'est cette même visibilité qui dérange dans ce topic, voilà pourquoi j'ai réagis ainsi.

Pour le reste je préfère CETTE référence :

"Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites."

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, Article 18
Ismael
Membre
Membre
 
Messages: 4
Inscription: Dimanche 9 Août 2009 20:32

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede argonaute » Lundi 24 Août 2009 17:56

Chouette, un débat! Merci Ismaël ;)
C'est assez habile d'utiliser un vocabulaire religieux pour mieux constester la laïcité et apparemment la république; pour ma part, je préfère parler de la laïcité comme un principe fondamental; le Conseil d'Etat a d'ailleurs fait de la laïcité un principe fondamental reconnu par les lois de la république, pfrlr pour qui a fait du droit: CE, 06/04/2001, SNES: cf. ici http://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?idTexte=CETATEXT000008022932&dateTexte= le 5e considérant. Mais tu t'en fiches probablement, puisque tu n'as "pas de relation sacro-sainte avec le concept de république".
Cet article de la DUDH me paraît un argument hors sujet ici: d'une part car les propos majoritaires dans ce topic ne remettent pas en cause la pratique religieuse; d'autre part car la DUDH a une prétention universelle et a cherché ainsi le consensus au moment de sa rédaction.

La laïcité française est souvent médiatisée comme une laïcité de combat; c'est probablement ce que tu sous-entends quand tu déplores "la tendance actuelle à déformer son visage". Je pense, au contraire de toi, que l'on édulcore le message et la pratique des religions depuis quelques années.

Pour ce qui est des épreuves du bac, l'on demande bien aux candidats de ne pas laisser de signes distinctifs sur une copie; alors pourquoi accepter un signe distinctif dans une salle d'examen?
Et puis, c'est peut-être mes origines protestantes, mais je ne vois pas pourquoi il y aurait besoin d'afficher sa croyance; il me semblait avoir compris que c'était avant tout une aventure intérieure.

Après, le débat est ouvert, la question me semble être: "où placer le curseur?" Et la réponse n'est pas évidente, elle dépend des époques, des sociétés.
Michel, 32 ans, Capes 2004, t6 en lycée
Avatar de l'utilisateur
argonaute
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2787
Inscription: Mardi 15 Mars 2005 17:27

Re: Les oraux du bac sous un crucifix ? C'est possible

Messagede Jean-Claude » Lundi 24 Août 2009 20:31

@Ismael:
La laïcité est bien une notion centrale: elle apparaît dans la Constitution de 1958. L'article 1 stipule que:

La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale.


Mais maintenant, si tu préfères la DUDH et d'autres modèles, libre à toi. Mais moi, c'est au modèle français que je tiens. Et nul besoin de remonter à la Révolution ou à l'Ancien Régime: un fondement peut être plus récent. Sinon, il faudrait tout légitimer par les Gaulois.

Sinon, je reviens sur ce passage de ton message:
Ismael a écrit:En tout cas j'y vois bien là de l'intolérance. L'Etat, réquisitionne ces établissement pour ses concours, mais les murs ne lui appartiennent pas que je sache, aussi si on emprunte des murs à des chrétiens on ne devraient avoir le toupet de demander de camoufler les crucifix.


Je vais encore me répéter et radoter, mais ce que je ne comprends pas, c'est justement que l'État, laïc (ne t'en déplaise, cf l'art.1 cité ci-dessus), réquisitionne des locaux confessionnels pour faire passer le baccalauréat, alors qu'il dispose de locaux neutres. Et je ne comprends pas non plus que de l'argent public aille à l'enseignement privé, c'est une attitude ridicule: pourquoi subventionner un système parallèle et concurrent? C'est du masochisme et une perte d'argent: ceux qui veulent le privé peuvent l'avoir, mais je ne vois pas ce qui justifie qu'ils parasitent les finances publiques.

Mais ne t'inquiète pas, je ne m'acharne pas sur les catholiques (ce serait d'ailleurs un peu trop facile, ce sont les seuls que l'on peut attaquer frontalement sans risquer de se faire insulter), mais je suis contre toute tendance à l'extériorisation de la religion dans la sphère publique. Je dirais la même chose si des candidats au baccalauréat devaient composer devant des étoiles de David, des versets du Coran ou un portrait de Rael (bon, là j'avoue, je provoque, je ne mets quand même pas Rael sur le même plan que les grands fondateurs des religions traditionnelles).

D'ailleurs, si tu lis bien mes premières interventions, je regrette avant tout que l'on fasse passer le baccalauréat dans le privé. Mais une fois la décision prise, je n'ai jamais appelé à décrocher les crucifix. C'est en amont qu'il faut régler le problème.
Julien, 31 ans, Metz (57).
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)
Avatar de l'utilisateur
Jean-Claude
Modérateur "Université en ligne"
Modérateur "Université en ligne"
 
Messages: 2398
Inscription: Vendredi 15 Octobre 2004 09:49
Localisation: Metz

Précédente

Retourner vers Le Cyberc@fé, espace détente

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités

cron